Shuan Hern Lee, piano : Cliburn Junior Competition

0
La Scena Musicale's Discovery Box

Lorsque le pianiste de Perth en Australie, Shuan Hern Lee, 16 ans, a gagné l’édition 2019 du Concours Cliburn junior, il en était déjà à préparer son répertoire pour son prochain concours. En août, Lee faisait ses bagages pour le Concours international de piano Ferruccio Busoni à Balzano, en Italie, dont il est l’un des plus jeunes participants.

Cette enfilade effrénée de concours est un aspect typique du train de vie de plusieurs jeunes musiciens de nos jours. Ils sont toujours prêts à traverser le globe. La participation aux concours n’est pas seulement considérée comme une stratégie de carrière normale et nécessaire, mais aussi comme une occasion de rencontrer d’autres jeunes musiciens et pairs professionnels. Cela est aussi un moyen de rendre leur profil plus international. Lors de son expérience au Cliburn, à Dallas, Lee a déclaré : « Les membres du jury m’ont donné plein de conseils très utiles. La radiodiffusion numérique donne aussi la chance aux participants d’établir des liens. »

Lee est un talent précoce et intelligent. À l’âge où la plupart des adolescents sont à l’école secondaire, il poursuit son éducation en mode accéléré à l’Université d’Australie-Occidentale, où il complète un baccalauréat, avec majeure en piano. Lee, qui étudie également avec Ingrid Fliter à l’Académie internationale de piano « Incontri col Meastro », en Italie, a commencé sa formation musicale à l’âge de deux ans avec son père, Yoon Sen Lee, professeur de piano à l’université. La mère de Lee, pianiste originaire de Hong Kong, a elle aussi une grande influence sur son éducation.

Advertisements

Le jeune pianiste a remporté le prix Cliburn junior avec son interprétation du Concerto pour piano no 3 de Rachmaninoff. Son engouement pour cette œuvre a commencé un an plus tôt, alors qu’il avait été invité à la jouer avec l’orchestre symphonique de la ville de Fremantle. Il est attiré par le « conflit intérieur de l’œuvre » et rêve, dit-il, d’un jour la jouer avec une de ses idoles, Valery Gergiev, Simon Rattle ou Vladimir Ashkenazy.

Ses intérêts en termes de répertoire couvrent aussi les compositions contemporaines : « J’aime les œuvres de Marc-André Hamelin, particulièrement ses transcriptions, et les Bagatelles et les sonates de Carl Vine. Je suis aussi un grand admirateur des Gargoyles de Lowell Liebermann. »

En plus du piano, Lee étudie l’italien et est un fervent adepte de ping-pong. Il vient d’ailleurs de terminer l’assemblage d’une nouvelle table – la « 205 », un modèle de luxe : « J’aime jouer, car c’est relaxant et c’est aussi un très bon moyen d’améliorer les réflexes. »

Le calendrier des concours et des prestations de l’adolescent est aussi fulgurant que ses ambitions. Il est un musicien judicieux qui considère la musique, au-delà de son caractère esthétique, en tant que métaphore.

« L’année n’est pas terminée, et il me reste encore beaucoup à apprendre, mais jusqu’à maintenant, j’ai appris à comprendre la musique d’une nouvelle et fascinante manière, comme symbole et représentation de la vie. Tout le monde dans la musique a ses propres opinions, et beaucoup de subjectivité, comme dans la vie. Mais à travers cette diversité, nous devons nous efforcer de vivre ensemble en harmonie, et d’accepter les opinions et idéaux de chacun, tout en gardant les nôtres. »

www.shuanhernlee.com

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Xenia Hanusiak is a cultural journalist and critic, essayist, poet, writer for stage, and festival curator whose work is published and performed across the globe. Informed by her practice as an opera singer and scholar, Xenia has given the world and country premieres of some of the most influential composers of our time including Kaija Saariaho, John Harbison, Elena Kats-Chernin and Zhang Xiaofu for some of the world’s leading festivals including the Next Wave Festival, (New York), Kennedy Center (Washington), Singapore Arts Festival, Gruppo Aperto Musica Oggi (Florence) and Beijing Music Festival. She holds a PhD in Creative Writing & Literature and, is a visiting scholar at Columbia University (New York), Peking University and Kookmin University (Korea). Her works for the stage include: the play Ward B; Un_labelled (Elena Kats-Chernin, Young Peoples’ Chorus of New York City); the libretto A thousand doors, a thousand windows (Melbourne International Arts Festival, Singapore Arts Festival); Earth Songs (Homart Theatre) and the dramatic monologue, The MsTaken Identity (Adelaide Festival of Arts/Australian String Quartet). Recent journalism publications include contributions on Laurie Anderson, Marina Abramovic, Anri Sala, Philippe Parreno, singers Dawn Upshaw, Kiri Te Kanawa, Leonard Cohen, composers Tan Dun, Nikko Mulhy, Lisa Gerrard and writers Clarice Lispector and Rita Dove.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.