Navigation sur: Ancienne et baroque

Montréal, le 19 octobre 2020 – Constantinople ouvrira sa saison 2020-2021 le 2 novembre prochain avec la diffusion virtuelle d’une œuvre cosignée par Kiya Tabassian, compositeur et directeur musical du projet, et Hélène Dorion, écrivaine. Le Temps des forêts constitue un hommage émouvant aux aîné.e.s résidant dans les CHSLD de Montréal, en mettant à l’honneur la richesse des mémoires qu’ils/elles nous transmettent. Cette œuvre a été composée à la suite de nombreuses rencontres entre les cueilleurs de mémoires, Kiya Tabassian et Suzie LeBlanc (soprano), et les résident.e.s de plusieurs CHSLD, qui ont eu lieu entre 2016 et 2019 à l’initiative…

Partager:

La synagogue Shaar Hashomayim de Montréal est bien connue comme centre de musique juive. La chanson-titre de l’avant-dernier album de Leonard Cohen, You Want It Darker, a porté le cantor de la synagogue, le ténor lyrique Gideon Zelermyer, ainsi que son chœur dirigé par Roï Azoulay à l’attention d’un plus large public. Cohen, petit-fils et arrière-petit-fils d’anciens présidents de Shaar Hashomayim, fut toute sa vie membre de la synagogue et il est enterré dans son cimetière sur le mont Royal. Lorsque Cohen a inséré des répétitions du mot hébreu hineni (« me voici ») dans cette chanson, il reconnaissait que sa fin…

Partager:

COMMUNIQUÉ, Pour diffusion immédiate Montréal, le 30 mars 2020 – Johanne Goyette, fondatrice et présidente d’ATMA Classique, et Guillaume Lombart, fondateur et président d’Ad Litteram, ont conclu une entente portant sur l’acquisition de Disques ATMA inc., entente qui entrera en vigueur le 1er avril 2020. Grâce à cette transaction, Ad Litteram Inc., une entreprise de premier plan jouissant de plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie musicale, se portera acquéreur des actions de Disques ATMA Inc. et de son étiquette ATMA Classique, assurant ainsi la viabilité de l’entreprise tout en promouvant une vision d’avenir audacieuse qui mettra l’accent sur la vidéo et l’expansion…

Partager:

Annamaria Popescu a un piano ainsi qu’un clavecin dans son studio à l’École de musique Schulich de l’Université McGill. « Je demande à tous mes étudiants de faire de la musique ancienne, dit la mezzo-soprano et professeure adjointe, qui sera parmi les solistes le 8 décembre dans le Messie de Haendel de l’Orchestre classique de Montréal dirigé par Boris Brott. « Et ils commencent par l’italien – parce que s’ils commencent par la musique ancienne italienne, ils voient l’évolution. S’ils jouent un morceau du milieu du 16e siècle et du milieu du 17e siècle et du milieu du 18e, alors…

Partager:

La persévérance d’Orphée Le musicien le plus célèbre de l’Antiquité tentera cette année encore plusieurs descentes aux Enfers afin de ramener sa bien-aimée Eurydice. L’épopée de ce joueur de lyre accompli commencera bien loin de Montréal. C’est au prestigieux Teatro Colón de Buenos Aires que le Theatre of Early Music présente du 8 au 12 novembre Orphée et Eurydice de Gluck, avec Daniel Taylor dans le rôle principal. Plus près de chez nous, le contre-ténor Philippe Jaroussky et la soprano Amanda Forsythe font revivre le 19 novembre l’un des plus célèbres mythes de la musique en compagnie du Boston Early…

Partager:

Après avoir organisé un concert « Au Salon! », le 9 avril dernier, où elle proposait déjà un programme d’œuvres intimistes sur instruments d’époque, Mika Putterman a réitéré l’expérience, le 5 juin. Cette fois, la flûtiste et directrice d’Autour de la flûte présentait un concert à la Chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours, en compagnie de la soprano Dominique Labelle et du pianiste Jory Vinikour. Au programme, des mélodies de Schubert en version originale (piano/voix) et arrangées pour flûte. Mika Putterman jouait sur un instrument contemporain de l’époque de composition de ces pièces, tandis que Jory Vinikour l’accompagnait sur un pianoforte. Pour l’occasion, la version originale…

Partager:

Bébé musique par l’OSL L’Orchestre symphonique de Laval poursuit sa série « Bébé musique ». Images multimédia et Beethoven pour réchauffer les coeurs de parents et bébés. Maison des arts de Laval, 24 avril, 13h30. Pentaèdre – un siècle de musique au féminin Presque ignorées de nos jours, les cinq compositrices que présente Pentaèdre ont pourtant beaucoup à dire. C’est ce que vous découvrirez en écoutant les œuvres d’Hedwige Chrétien, Louise Farrenc, Mel Bonis, Claude Arrieu et Elsa Barraine. Dans ce riche répertoire, vous aurez l’occasion de redécouvrir le talent de la jeune pianiste Lysandre Ménard, révélée dans le film La Passion…

Partager:

Spécialiste de l’époque baroque, plus particulièrement de la musique française du XVIIIe siècle, le violoniste Olivier Brault est régulièrement invité à travers le monde où l’on recherche son expertise d’instrumentiste historique. Passé maître dans l’art de restituer ce répertoire, Olivier le partage avec ses étudiants à l’Université McGill ou encore à travers des ateliers pour les enfants. Entre mémoire et transmission, voici une longue histoire qui commence sur les genoux d’un grand-oncle en Nouvelle-Écosse. L’aventure de la sonate En trio française « Ma mère avait suivi un parcours de chanteuse lyrique et chez nous, tout le monde chantait pendant ma jeunesse.…

Partager:

Au menu, de grands artistes d’ici, mais également d’Italie et d’Allemagne Joliette, le 21 mars 2019 – Renaud Loranger, directeur artistique du Festival de Lanaudière, annonce quatre nouveaux concerts de la 42e édition avec l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), l’Orchestre Métropolitain (OM), l’Orchestre baroque de Venise et le violoniste Christian Tetzlaff. Cette année, l’événement se déroulera du 5 juillet au 4 août.  L’OSM est invité à ouvrir le Festival, le vendredi 5 juillet. Le réputé chef français Alain Altinoglu sera de retour après une première présence très remarquée à l’OSM l’automne dernier. Le pianiste Francesco Piemontesi, qui fait ses débuts…

Partager:

À première écoute, ces trois concertos pour violon de 1790 ressemblent à ceux de Haydn. On pourrait même croire que le second d’entre eux est de Mozart, si nous ne savions que Mozart n’a écrit que cinq concertos et que ceux-ci sont numérotés de 13 à 15. Qui était donc ce Giornovichi pour écrire de si belle manière, et pourquoi n’avons-nous jamais entendu cette musique auparavant (il s’agit, en effet, d’une première mondiale) ? Giornovichi était, entre autres choses, bien connecté. Croate d’origine, dont le nom peut être mal orthographié d’au moins trente façons différentes, il a été élevé à Palerme,…

Partager:
1 2 3 11