Hannah Tam, violon – Mini Violini, CMIM 2019

0
La Scena Musicale's Discovery Box

Le 29 mai dernier, dans le cadre de la première édition du Mini Violini, la jeune virtuose Hannah Tam âgée de 13 ans a remporté le prix Coup de cœur du public d’une valeur de 10 000 $. Durant cet événement produit par le Concours musical international de Montréal 2019, sa maturité d’interprétation a été unanimement reconnue. Cela semble venir d’une grande curiosité et d’une pure passion : « J’aime l’expressivité que permet le violon et comment la sonorité change selon les pièces. » Ses yeux s’allument lorsqu’elle parle des artistes qui l’inspirent : « Impossible de n’en choisir qu’un seul ! » Hilary Hahn et Itzhak Perlman sont les deux premiers nommés.

Ayant choisi le violon pour faire comme son frère, elle est aujourd’hui lauréate de premiers prix de grands concours internationaux et la plus jeune étudiante jamais admise au Curtis Institute of Music à Philadelphie où elle étudie présentement avec Ida Kavafian. Son parcours musical impressionnant ne l’empêche pas d’être une adolescente comme les autres à ses heures. Elle aime lire, nager et jouer avec son chien dans ses temps libres. De plus, elle a récemment prêté son cerveau à la science dans le cadre d’une étude faite par le BRAMS à Montréal. Son séjour dans la grande ville aura été marquant pour Hannah qui dit voir l’expérience des Mini Violini comme un apprentissage en soi.

La jeune violoniste joue sur un violon italien de 1826. Sur scène, elle ne fait qu’un avec son instrument. Sa prestance captive le public. La jeune violoniste s’est produite en concert en Italie avec l’orchestre de chambre Virtuosi Italiani et avec l’Orchestre symphonique de Hong Kong en tant que soliste invitée. Elle nous a confié comment elle réussit à garder sa concentration malgré l’envergure des événements : « Lorsque je joue, j’entends les notes de musique dans ma tête, ce qui m’aide à rester concentrée. Je ne prête pas attention aux gens autour de moi. Je me projette en tant que spectatrice dans la salle et je me dis que je joue pour moi-même. »

Lorsque Hanna joue en concert, elle est aussi très engagée émotivement : « Comment je me sens sur scène va dépendre de la musique que je joue. Si c’est un air triste, je vais ressentir de la tristesse et si j’arrive dans un passage qui traduit de la colère, je vais penser à quelque chose qui soulève cette émotion en moi. » Cette habileté qu’elle a à s’imprégner de sa musique est aussi quelque chose qu’elle souhaite transmettre. En tant qu’artiste, son but premier est de toucher les gens avec sa musique, ce qu’elle espère faire toute sa vie, que ce soit avec orchestre ou en solo – un objectif révélateur de son authenticité et de son plaisir à jouer, ce que tout artiste ne doit jamais oublier.

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.