L’entretien des médias

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

DISQUES VINYL

Afin d’éviter la distorsion et les bruits de craquement, il est primordial de bien nettoyer ses disques avec des méthodes et produits adéquats. Les brosses à disques en fibre de carbone font un bon entretien de base et devraient idéalement être utilisées après chaque écoute. Souvent, on pense qu’un disque est abîmé alors qu’il n’est qu’encrassé.

Pour un nettoyage en profondeur qui éliminera la poussière, des agents de moulage et l’électricité statique, il existe plusieurs systèmes de nettoyage tels que ClearAudio, Music Hall Audio, Okki Nokki et Spin Clean. Je recommande fortement de nettoyer même les disques neufs.

Une fois le disque bien nettoyé, il est important de remplacer la pochette de papier intérieure par une autre qui ne laisse pas de résidu, comme celles de Mofi et Nagaoka. Il est important que la pointe de lecture soit elle aussi très propre. Ortofon propose une brosse pour un nettoyage à sec. Audiolink, Last et Audio-Technica utilisent un liquide, ce qui augmente l’efficacité. L’idéal est d’utiliser les deux types. Afin d’éviter le gondolement du disque et de sa pochette, ils doivent être entreposés à la verticale dans un endroit frais et sec.

CD, DVD et LD

Ces formats nécessitent beaucoup moins d’entretien. Un chiffon doux en microfibre combiné à un produit tel que le Disc Mist de Spin Clean vous permettra de les conserver longtemps. Le nettoyage s’effectue à partir du centre vers l’extérieur du disque. Si la surface est endommagée, il existe des appareils pour les resurfacer, fabriqués entre autres par Venmill. L’entreposage est beaucoup moins critique, il faut éviter la chaleur excessive, car à long terme ces médias peuvent jaunir ce qui rend la lecture plus difficile.

DISQUE DUR, CARTE MÉMOIRE ET CLÉS USB

Ce sont les médias les moins vulnérables, quoique sensibles à l’humidité et à la chaleur excessive. Les disques durs (sauf les SSD) sont sensibles aux champs magnétiques environnants.

RUBANS MAGNÉTIQUES

De tous les médias, ils sont de loin les plus vulnérables. La température idéale est de 20 ºC avec un taux d’humidité de 40 % dans un endroit propre exempt de champ magnétique supérieur à 5 gauss. Afin d’éviter la déformation des rubans, enroulez les bandes à l’aide de la fonction de lecture de l’enregistreur. Cela fournira une tension réduite, mais constante et uniforme. Pour le long terme, il est préférable de les entreposer en laissant la fin de la bande vers l’extérieur pour éviter l’effet d’empreinte, surtout lorsqu’il s’agit d’enregistrements de piano. Éviter de les toucher avec les mains. Nettoyez et démagnétisez les têtes de votre magnétophone toutes les 20 heures.

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.