Finale du CMIM 2019 – Compte rendu du premier soir

0
La Scena Musicale's Discovery Box

4 juin, Maison symphonique — Hier soir a eu lieu la première soirée de la finale du Concours musical international de Montréal 2019. Les violonistes Elli Choi (États-Unis), Christine Lim (États-Unis/Corée du Sud) et Hao Zhou (États-Unis) ont interprété des concertos à caractères très différents, accompagnés par l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction du chef invité Alexander Shelley. Ce fut une soirée dense en répertoire. Voici la présentation des concurrents de la soirée en ordre de mon appréciation.

Hoa Zhou, âgé de 22 ans, a interprété le Concerto n° 1 en la mineur, op.77 de Dmitri Chostakovitch. Un timbre mature et soutenu a donné raison à cette prestation marquée par une intensité autant musicale que technique. L’impressionnant contrôle des articulations aurait toutefois pu laisser place à des attaques plus variées, notamment en modulant l’intensité. Même si l’interprète aurait pu se permettre un peu plus de liberté musicale dans le quatrième mouvement, la profondeur de l’œuvre dans son ensemble a su exposer sa virtuosité.

Christine Lim a interprété le Concerto en ré mineur, op. 47 de Jean Sibelius. Âgée de 24 ans, la concurrente a offert une interprétation sensible et soutenue de ce concerto des plus joués. Malgré quelques accrochages techniques mineurs, la violoniste a su présenter un jeu musical mature et ressenti. À travers une bonne projection sonore marquée par un son riche et rond, l’émotion était à son comble grâce à la subtilité des timbres et des nuances exécutés. De plus, la connexion entre la soliste et l’orchestre apportait une intensité aux échanges mélodiques.

Elli Choi, âgée de 17 ans, a interprété le Concerto n° 2, Sz. 112 de Béla Bartók : un choix audacieux de la part de la benjamine des finalistes. En effet, ce concerto d’un niveau de difficulté technique élevé est aussi musicalement très mature. Interprété techniquement avec brio et avec une justesse irréprochable, le jeu de la violoniste aurait toutefois pu être plus contrastant. Il aurait été intéressant d’entendre une sonorité plus introvertie et de ressentir concrètement l’intention de la virtuose dans les passages lyriques.

Voici les liens vers les interprétations de la finale du 4 juin :

Elli Choi

Christine Lim

Hoa Zhou

Ce soir (5 juin) aura lieu l’ultime soirée de la finale du Concours musical international de Montréal 2019. Suite aux prestations des trois autres finalistes, les prix et bourses décernés aux lauréats et aux finalistes seront annoncés. Rendez-vous à la Maison symphonique à 19h 30 ou en ligne au concoursmontreal.ca.

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.