Nouvelles de l’industrie

0

Radio-Classique 99.5 FM passe au pop-rock

Radio-Classique 99.5 FM, pilier de la radio classique à Montréal depuis plus de deux décennies, deviendra une autre station pop-rock si ses nouveaux propriétaires Leclerc Communication parviennent à leurrs fin. Les opérateurs du 102.1 FM ont conclu une entente avec Gregory Charles pour l’acquisition de la bande CJPX 99.5 FM et sa transformation en une radio « différente » sur le modèle de WKND 99.1 FM dans la ville de Québec. Gregory Charles a acheté Radio-Classique à son fondateur Jean-Pierre Coallier en décembre 2014, ainsi que sa station sœur de Québec, CJSQ 92.7 FM. L’artiste-entrepreneur a justifié la vente à Leclerc en affirmant que la plupart des auditeurs de Radio-Classique l’écoutent sur le Web et que le service Web serait maintenu. La vente au moment d’aller sous presse nécessitait l’approbation du CRTC. Pour l’instant, CJSQ 92.7 FM resterait classique.

Sir András Schiff en pleine débâcle avec l’OSM

Photo: Priska Ketterer

Le pianiste d’origine hongroise devait se produire comme soliste et chef d’orchestre avec l’OSM les 23 et 24 octobre. Après une heure de répétition, que plusieurs musiciens ont qualifiée d’acrimonieuse, le tromboniste James Box était prêt à abandonner. Schiff quitta la salle et la répétition fut annulée. Après négociation, le malheureux invité a accepté de se produire dans deux concertos pour piano, laissant à Thomas Le Duc-Moreau, jeune chef assistant de l’OSM, le volet purement orchestral du programme. Par la suite, Schiff a affirmé à Christophe Huss du Devoir que les musiciens n’étaient pas préparés pour la Suite de danses de Bartók. Les musiciens ont répondu dans le Montreal Gazette que le pianiste chevronné (qui, en répétition, accusait les musiciens de « sabotage ») ne savait tout simplement pas diriger.

Deutsche Grammophon sort un vinyle du Philharmonique de Berlin

La tendance du disque vinyle atteint le marché classique : Deutsche Grammophon vient de faire paraître la Symphonie no 6 « Pathétique » de Tchaïkovski, enregistrée par l’Orchestre philharmonique de Berlin sous la direction de Kirill Petrenko, en disque vinyle haut de gamme. En plus du mixage à demi-vitesse et du vinyle de qualité supérieure, l’étiquette jaune promet « un coffret au design somptueux et un livret complet ». La parution ne signale pas pour autant un retour en force du vinyle : cette édition de collection est
limitée à 2019 exemplaires (« correspondant à l’année de sa sortie »). Un cycle de sept vinyles des symphonies de Sibelius sous la direction du chef d’orchestre sortant Simon Rattle est également proposé. Seulement 2000 exemplaires ont été pressés.

Autres annulations de Mariss Jansons

Le maestro letton de 76 ans, aux prises avec des problèmes de santé, ne s’est produit que pour le premier des deux concerts prévus au Carnegie Hall avec l’Orchestre symphonique de la radio bavaroise. Eric Simpson a rapporté dans le New York Classical Review que le 8 novembre, le chef d’orchestre « semblait physiquement épuisé… parfois peinant à suivre le rythme et à lever ses bras plus haut que sa partition. » Le 9 novembre, il a été remplacé par Vasily Petrenko. Jansons a également annulé cinq concerts avec l’Orchestre philharmonique de Vienne en raison de ce qui a été décrit comme une blessure au tendon d’Achille. Le chef d’orchestre tchèque Jakub Hrůša a été annoncé comme son remplaçant.

Cristian Măcelaru prend les rênes de l’ONF

Photo: Sorin Popa

Le chef d’orchestre roumain, qui a dirigé l’OSM lors de trois concerts en septembre dernier, deviendra directeur musical de l’Orchestre national de France en 2021, en remplacement d’Emmanuel Krivine. On pourrait croire que cela retire Măcelaru de la course à la direction de l’OSM, mais Charles Dutoit a réussi à diriger les deux orchestres dans les années 1990. Ancien chef en résidence de l’Orchestre de Philadelphie sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, Măcelaru est également directeur artistique et chef principal du World Youth Symphony Orchestra au Interlochen Center for the Arts au Michigan, qui l’occupe pendant une semaine l’été.

Angela Hewitt remporte la Médaille Bach de Leipzig

Photo: Keith Saunders

Angela Hewitt sera la première femme à recevoir la Médaille Bach de la ville de Leipzig en 2020. La pianiste originaire d’Ottawa, qui a enregistré toutes les grandes œuvres pour clavier solo de Bach chez Hyperion, continue de promouvoir Bach grâce à sa série Bach Odyssey, présentée sur scène à Florence, Londres, New York, Ottawa et Tokyo. La remise officielle de la médaille, par le maire de Leipzig Burkhard Jung, aura lieu le 20 juin pendant le BachFest de la ville. Parmi les anciens médaillés figurent Herbert Blomstedt, sir John Eliot Gardiner, Ton Koopman, Helmuth Rilling et Masaaki Suzuki. « Toutes ces heures passées avec JSB en ont valu la peine ! » a commenté Hewitt sur Twitter. Le premier ministre Justin Trudeau a aussi tweeté ses félicitations. Hewitt se produira prochainement à Montréal, dans le Concerto pour deux pianos de Mozart, avec Paul Lewis et l’OSM sous la direction de Kent Nagano le 16 janvier à la Maison symphonique.

Faible représentation canadienne aux Grammy 2020

La participation classique canadienne aux Grammy Awards 2020 se limite à la présence des chanteuses Barbara Hannigan et Krisztina Szabó dans la distribution de Lessons in Love and Violence de George Benjamin, en nomination pour le prix du meilleur enregistrement d’opéra. Parmi les finalistes les plus intéressants dans d’autres catégories figure le Concerto pour violon de Wynton Marsalis, en lice pour la meilleure composition instrumentale classique et, avec une mention pour la soliste Nicola Benedetti, pour le meilleur solo instrumental classique. Nul autre que Cristian Măcelaru dirigera le Philadelphia Orchestra. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 26 janvier.

Traduction par Mélissa Brien

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Arthur Kaptainis has been a classical music critic since 1986. His articles have appeared in Classical Voice North America and La Scena Musicale as well as Musical Toronto. Arthur holds an MA in musicology from the University of Toronto.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.