Critique de disque: Mon ami, mon amour (Matt Haimovitz, Mari Kodama)

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

80%
80%
  • Pentatone
    4
  • User Ratings (0 Votes)
    0

Mon ami, mon amour

Oeuvres de Poulenc, Fauré, Milhaud, Lili Boulanger,
Nadia Boulanger, Ravel, Debussy.
Matt Haimovitz, violoncelle. Mari Kodama, piano

Pentatone Oxingale Series PTC 5186 816

Durée totale: 61 minutes.

Cette anthologie d’œuvres françaises pour violoncelle et piano fait doucement vibrer l’oreille, mais connaît le chemin de votre cœur. La Sonate de 1948 de Francis Poulenc passe sans effort du néoclassique au néobaroque et au tendrement romantique, cette dernière qualité étant prédominante dans le mouvement lent Cavatine. Matt Haimovitz réduit son violoncelle au murmure, tandis que Mari Kodama apporte l’ambiance pianissimo requise par le compositeur. La touchante Élégie de Darius Milhaud dément la réputation grivoise de ce compositeur. Deux miniatures colorées de Lili Boulanger et trois pièces un peu plus sombres de sa sœur Nadia récompensent l’écoute répétée. Une paire de reprises de Fauré (dont le familier mais exquis Après un rêve) sont également réussies. La Sonate de Debussy est le passage qui se rapproche le plus du répertoire habituel. Les innombrables ralentissements et accélérations semblent tout à fait spontanés et Haimovitz gère adroitement les difficultés techniques. La finesse gauloise, empreinte de mélancolie, prévaut même dans le Kaddish de Ravel, arrangé par Haimovitz. En effet, la tonalité de cet enregistrement est sobre, comme si le violoncelliste soignait son bien-aimé instrument Matteo Goffriller (endommagé en 2017, comme il le raconte dans le livret). Certains enregistrements vous tendent la main et vous saisissent. Celui-ci vous invite à vous rapprocher.

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Arthur Kaptainis has been a classical music critic since 1986. His articles have appeared in Classical Voice North America and La Scena Musicale as well as Musical Toronto. Arthur holds an MA in musicology from the University of Toronto. Since 2019, Arthur is co-editor of La Scena Musicale.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.