Zoltán Fejérvári

0
La Scena Musicale's Discovery Box

Zoltán Fejérvári — Concours musical international de Montréal

Par Xenia Hanusiak
Le Concours musical international de Montréal (CMIM) 2017 a été gagné par Zoltán Fejérvári, pianiste de 30 ans originaire de Hongrie. Surpassant 300 autres concurrents – une augmentation de 120 % par rapport à l’édition de piano précédente tenue en 2014 – Fejérvári remporte le premier prix de 30 000 $ de la Ville de Montréal et la subvention de développement de carrière Joseph Rouleau de 50 000 $ offerte par la Fondation Azrieli.

Le CIMM détient l’honneur d’être le seul concours international de musique en Amérique du Nord à organiser un concours chaque année. Son édition 2018 sera consacrée à la voix et celle de 2019 au violon.

Contrairement à de nombreux concurrents, Fejérvári n’est pas un candidat en série et le CMIM représente son premier prix majeur. En 2010, il a obtenu le deuxième prix au Concours international de piano James Mottram qui a eu lieu à Manchester et en 2014, il a reçu un prix Junior Prima. Présentement, il est titulaire d’une bourse Borletti-Buitoni.

La réticence de Fejérvári à « courir les concours » peut avoir quelque chose à voir avec sa passion pour la musique de chambre. Non seulement Fejérvári enseigne-t-il au département de musique de chambre de l’Académie de musique Liszt depuis 2014, mais son profil de récital et d’enregistrement passé et futur est presque exclusivement consacré à la musique de chambre. Il a collaboré avec les quatuors Keller et Kodály et a travaillé avec des chambristes tels que Gary Hoffman, Joseph Lin, Cristoph Richter, András Keller, Ivan Monighetti et Steven Isserlis. Il a participé au programme Chamber Music Connects the World de Kronberg, à l’Open Chamber Music de Prussia Cove, au Lisztomania à Chateauroux, au Festival de piano Tiszadob et à l’Encuentro de Música à Santander. À l’invitation de Mitsuko Uchida, il a participé au Festival de musique de Marlboro pendant les étés 2014-2016.

Selon Fejérvári, « l’équilibre entre la musique de chambre et les récitals solos est devenu un peu différent depuis [ma]victoire à Montréal. Auparavant, j’avais joué plus de musique de chambre. J’aime absolument la musique de chambre, mais j’ai toujours eu un besoin et un désir de faire plus de travail solo, ce que j’aime aussi ». Si Fejérvári avait un concert de rêve, il dit qu’il choisirait un concerto de Mozart ou Beethoven avec John Eliot Gardiner.

Fejérvári a choisi le CMIM en raison de sa souplesse quant au répertoire. « Je pouvais jouer les pièces dont je me sentais très proche », dit-il. Ces pièces comprenaient le Concerto pour piano n ° 3 de Bartók en finale et ses interprétations en solo et en formation de chambre de Janáček, Scriabine, Beethoven et Bach dans les premiers tours.

Fejérvári dit qu’il a également choisi le concours parce que, dit-il, « j’aime beaucoup le Canada ». L’amour de Fejérvári pour le Canada est récompensé par la tournée du CMIM. Il a déjà donné un récital dans l’arrondissement de Lachine au Québec. « Ensuite, il y a une tournée sur la côte ouest, un concerto et un engagement au prestigieux festival de Napa. L’incroyable Banff Centre offre également une résidence de deux semaines – où je vais enregistrer mon premier album. »

www.zoltanfejervari.com

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Xenia Hanusiak is a cultural journalist and critic, essayist, poet, writer for stage, and festival curator whose work is published and performed across the globe. Informed by her practice as an opera singer and scholar, Xenia has given the world and country premieres of some of the most influential composers of our time including Kaija Saariaho, John Harbison, Elena Kats-Chernin and Zhang Xiaofu for some of the world’s leading festivals including the Next Wave Festival, (New York), Kennedy Center (Washington), Singapore Arts Festival, Gruppo Aperto Musica Oggi (Florence) and Beijing Music Festival. She holds a PhD in Creative Writing & Literature and, is a visiting scholar at Columbia University (New York), Peking University and Kookmin University (Korea). Her works for the stage include: the play Ward B; Un_labelled (Elena Kats-Chernin, Young Peoples’ Chorus of New York City); the libretto A thousand doors, a thousand windows (Melbourne International Arts Festival, Singapore Arts Festival); Earth Songs (Homart Theatre) and the dramatic monologue, The MsTaken Identity (Adelaide Festival of Arts/Australian String Quartet). Recent journalism publications include contributions on Laurie Anderson, Marina Abramovic, Anri Sala, Philippe Parreno, singers Dawn Upshaw, Kiri Te Kanawa, Leonard Cohen, composers Tan Dun, Nikko Mulhy, Lisa Gerrard and writers Clarice Lispector and Rita Dove.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.