Beethoven, Brahms : Trios avec clarinette (Orchid Classics)

0
80%
80%
  • Orchid Classics
    4
  • User Ratings (0 Votes)
    0

https://myscena.org/wp-content/uploads/2019/09/Beethoven-Brahms.jpgLe premier concert de Beethoven où il a mis de l’avant ses propres œuvres a eu lieu à Vienne en avril 1800. Il y avait joué, outre des œuvres de Mozart et de Haydn, sa propre Symphonie no 1, un concerto pour piano et un Septuor, opus 20, qui fut le clou de la soirée. Suivant l’idée que rien n’a autant de succès qu’un succès, Beethoven vendit à son éditeur une version supplémentaire du septuor, réduit à un trio pour clarinette (ou violon), violoncelle et piano, et enregistrée en tant qu’opus 38. Contrairement aux attentes, cette version n’a jamais connu la même popularité que le septuor. Et je ne me souviens pas d’avoir entendu un enregistrement vraiment saisissant.

L’interprétation d’Alexander Bedenko, Kyril Zlotnikov et Itamar Golan emprunte une approche sereine, cherchant des silences intimes entre les lignes instrumentales. Cela s’apparente à une conversation de famille où chacun prend soin de ne pas interrompre l’autre. Il s’agit de la version la plus solide que j’aie entendue jusqu’à maintenant de cette forme réduite du septuor.

Brahms, qui a acquis un amour tardif pour la clarinette, a réservé cet instrument pour ses créations les plus réfléchies, notamment dans l’ultime paire de sonates pour clarinette, opus 120. Dans le même élan créatif, il a écrit un quintette et un trio pour clarinette, le tout au profit du virtuose Richard Mühlfeld. Le trio, qui s’ouvre sur une ligne de violoncelle langoureuse, est du Brahms à son meilleur, contrôlant ses participants comme un animateur de talk-show veillant à ce que le propos ne tombe jamais à plat. En approchant de la mort, Brahms regardait fermement devant lui à la recherche de nouvelles lignes mélodiques. Il n’y a rien de vieilli chez lui. Il est vivant comme vous et moi.

Inscrivez-vous aux actualités du blogue : www.slippedisc.com

Visitez le site Internet : www.normanlebrecht.com

Traduction par Andréanne Venne

 

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Norman Lebrecht is a prolific writer on music and cultural affairs. His blog, Slipped Disc, is one of the most popular sites for cultural news. He presents The Lebrecht Interview on BBC Radio 3 and is a contributor to several publications, including the Wall Street Journal and The Standpoint. Visit every Friday for his weekly CD review // Norman Lebrecht est un rédacteur prolifique couvrant les événements musicaux et Slipped Disc, est un des plus populaires sites de nouvelles culturelles. Il anime The Lebrecht Interview sur la BBC Radio 3 et collabore à plusieurs publications, dont The Wall Street Journal et The Standpoint. Vous pouvez lire ses critiques de disques chaque vendredi.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.