Samuel Blanchette-Gagnon, piano

0
La Scena Musicale's Discovery Box

La carrière de Samuel Blanchette-Gagnon se développe rapidement. Elle a même connu une accélération toute récente ! En mai dernier, le jeune pianiste a remporté le prestigieux Prix d’Europe 2019 ainsi que le prix Claire-Charbonneau-Clerk et le prix du Centre de musique canadienne au Québec, en exécutant notamment le second cahier d’Images de Debussy et le Concerto no 2 en sol mineur de Prokofiev. Élève dans la classe de M. Gérald Lévesque et titulaire, depuis 2018, d’une maîtrise au Conservatoire de musique de Québec, il n’en est pas à ses premières récompenses, loin de là.

Samuel Blanchette-Gagnon a notamment remporté en 2014 le grand prix au Concours de musique du Canada, où il a interprété le Concerto no 1 en mi bémol majeur de Liszt. Ce même concours lui a valu de se produire avec l’orchestre de chambre Appasionata, sous la direction de Daniel Myssyk. Au programme, le Concerto no 5 en fa mineur de Bach. Samuel Gagnon s’est également vu décerner le premier prix au Concours de musique de la Capitale. Si Samuel Blanchette-Gagnon a obtenu la reconnaissance de ses pairs, c’est aussi, en bonne partie, grâce à Michel Frank, auprès de qui il a perfectionné son art et qu’il considère aujourd’hui comme son professeur et son mentor.

En 2015, les mélomanes ont pu l’entendre dans le cadre de la série Les Mélodînes, organisée par la société Pro Musica, où il a pu s’illustrer dans des œuvres de Scarlatti, Debussy et Prokoviev. En 2018, Samuel Blanchette-Gagnon a été soliste invité avec l’Orchestre symphonique de la Côte-Nord. Au Centre des arts de Baie-Comeau, il a notamment exécuté le Concerto en sol majeur de Ravel.

Advertisements

En plus de ses activités de soliste, Samuel Blanchette-Gagnon participe à des concerts de musique de chambre avec la violoniste Émilie Auclair et le violoncelliste Simon Desbiens, sous la tutelle du violoniste et professeur Darren Lowe. Le trio s’est notamment produit au Festival de musique de chambre de Sainte-Pétronille, en juillet 2015. En duo, Samuel Blanchette-Gagnon a eu l’occasion de se produire au Centre d’arts Orford ainsi qu’à la cathédrale Holy Trinity de Québec, avec la violoniste Marie Bégin. Ensemble, ils préparent l’enregistrement au Domaine Forget d’un album commun avant la fin de l’année 2019.

Prochainement, Simon Gagnon sera l’invité de la pianiste Lydia Jardon, dans le cadre des Concerts Couperin qui fêtent leur 63e saison. Le 20 octobre, au Musée de l’Amérique francophone, à Québec, il interprétera le Nocturne op. 62 no 2 de Chopin en ouverture de concert. À noter également qu’il jouera, en mars 2020, le Concerto no 2 du compositeur polonais avec l’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal.

www.prixdeurope.ca

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.