Festival d’orgue CIOC 2022 : Faire découvrir l’orgue sous un nouveau jour

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Le Festival CIOC (Concours international d’orgue du Canada) d’octobre 2022 annonce une bonne douzaine d’événements dans six églises différentes, une grande variété de styles musicaux et la participation d’organistes de renommée internationale. Soulignons une présence notable de représentants de la relève, dont la promotion constitue un devoir pour le directeur artistique Jean-Willy Kunz.

Kunz et son équipe du CIOC croient dans le grand potentiel de l’orgue et s’évertuent à le faire découvrir sous plusieurs facettes aux différents publics intéressés par divers types de musiques (contemporaine, électronique, etc.). Il cite à ce propos la Bach-Mobile (remorque avec orgue électronique) qui donne des concerts dans la rue avec la participation, par exemple, d’artistes de cirque dans des chorégraphies sur de la musique d’orgue – ce qui ne manque pas de donner un aspect visuel attrayant à cette musique dite ancienne.

Advertisement / Publicité

En entrevue avec LSM, Jean-Willy Kunz souligne deux grandes nouveautés de cette édition 2022 du CIOC. Premièrement, le ciné-concert en collaboration avec le Cinéclub de Montréal présentera deux films muets (Nosferatu et Le Cabinet du docteur Caligari). L’événement sera rehaussé par la participation du renommé organiste Peter Krasinski (États-Unis) qui donnera, le 22 octobre, une improvisation de la bande sonore à l’orgue en accompagnement du film Nosferatu (Dracula). 

La deuxième nouveauté, qui aura lieu le même jour dans la matinée, offrira du yoga à l’église St. John the Evangelist, avec la professeure Jeanne Mudie (du studio AYM) et l’accompagnement musical à l’orgue par deux jeunes organistes, Mária Budáčová et Maria Gajraj. 

Scènes burlesques de Stravinski

« On s’adapte au 21e siècle avec des événements qui permettent de faire découvrir l’orgue d’une autre façon, dit J-W Kunz. Il n’est pas habituel d’entendre de l’orgue dans des films ou des séances de yoga. » Il souligne d’autres participations très attendues, notamment celle d’Isabelle Demers, la nouvelle professeure d’orgue à l’Université McGill, qui revient au bercail après avoir enseigné au Texas pendant une dizaine d’années. Cette éminente organiste donnera un récital avec des extraits du ballet Petrushka (scènes burlesques en quatre tableaux) de Stravinski. Ou encore le concert gala du 21 octobre, avec la participation de deux lauréats du premier prix du CIOC, Aaron Tan (2021) et Christian Lane (2011). Aussi, le CIOC poursuit son habituelle collaboration avec le Festival des couleurs de l’orgue français qui présente tous les dimanches d’octobre des concerts gratuits à la chapelle des prêtres de Saint-Sulpice au domaine du Fort de la montagne. Cette année, ce festival invite Nicholas Capozzoli, Kevin Komisaruk, Emmanuel Arakélian, Abraham Ross et Yves-G. Préfontaine.

Pour les détails de la programmation, voir . www.ciocm.org

 

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.