Nicole Linaksita Gagnante du Tremplin 2019

0
La Scena Musicale's Discovery Box

Nicole Linaksita a commencé à jouer du piano à l’âge de quatre ans et, avant même de commencer ses études à l’Université de Colombie-Britannique, elle montrait déjà son impatience à apprendre et à partager sa passion en suivant des cours avec Diana Marr et David Vandereyk. En outre, elle a participé à des festivals locaux chaque année.

Durant ses études de piano à l’Université de la Colombie-Britannique, elle a eu la chance d’avoir des professeurs incroyables, tels que le Dr Corey Hamm, Winston Choi et Ilana Vered, qui l’ont aidée à devenir une pianiste passionnée, patiente, assidue et motivée. Telles sont, selon Nicole, les clés du succès.

Au cours de ses études, Nicole a réussi à mener à bien des études en piano et en informatique tout en se produisant aux niveaux local et national dans plusieurs concours tels que le Concours Eckhardt-Gramatté, le Concours OSM Manuvie ou encore le concours de la Fédération canadienne des festivals de musique.

Le concours de piano le plus mémorable pour Nicole s’est cependant déroulé cette année, car elle a remporté le Tremplin du

Concours de musique du Canada.

En finale pour le Tremplin, Nicole devait jouer un concerto entier et a choisi pour l’occasion un concerto magnifique et rarement interprété, le Concerto pour piano en mi majeur, op. 59 n° 2, de Mizkowski, accompagnée par l’Orchestre philharmonique de Calgary au gala de remise des prix.

Une telle décision peut sembler risquée, mais Nicole voulait choisir une œuvre qu’elle jouerait avec fierté et qui permettrait au public de réaliser l’ampleur de son talent et de sa passion :

« Je voulais y prendre plaisir et montrer aux gens pourquoi j’aime tant cette œuvre. Ne pas avoir prédéfini chaque détail m’a aidée à être plus détendue et à jouer plus librement. Cela donnait une impression d’imprévu, ce qui fait la beauté du jeu en direct. »

Même si elle était très à l’aise et contente de jouer l’œuvre choisie, Nicole confie que si elle avait pu en choisir une autre, elle aurait choisi le Concerto pour piano n° 2 en do mineur de Rachmaninov « parce que l’orchestration est si riche en sons et en couleurs et que c’est une pièce radieuse et captivante ».

Depuis l’obtention de son double diplôme en 2016, Nicole prévoit se perfectionner en tant que pianiste en poursuivant une maîtrise en interprétation piano à l’Université du Texas à Austin, tout en poursuivant ses études avec un autre brillant enseignant, Anton Nel : « Je cherche à perfectionner mes compétences techniques et à produire des sons colorés. »

De plus, Nicole souhaite continuer de participer aux concours et recherche le succès à un plus haut niveau : « Je souhaite également m’inscrire à des concours internationaux et élargir mon répertoire. »

Nicole Linaksita est une artiste multidisciplinaire, qui réussit tout ce qu’elle entreprend, mais elle est aussi très humble et elle tenait à transmettre un message à son second pianiste, Scott Meek : « Je suis très reconnaissante à Scott, mon second pianiste, qui s’est déplacé à Calgary depuis Vancouver alors que je ne trouvais aucun autre pianiste sur place pour jouer avec moi. »

Gardons l’œil ouvert et l’oreille tendue pour les projets à venir de Nicole Linaksita !

Traduction par Andréanne Venne

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.