Le Brott Music Festival passe à la vitesse supérieure

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Mesdames et messieurs, allumez la radio pour entendre Così fan tutte, l’opéra d’ouverture du Brott Music Festival le 15 juillet 2021. Il sera présenté dans l’espace Fairgrounds d’Ancaster, à l’ouest de Hamilton, en Ontario, un cadre plutôt inhabituel pour les représentations lyriques.    

La pandémie de COVID-19 a favorisé la multiplication des concerts et des présentations d’opéras à ciel ouvert. Certes, le cadre dans lequel se déroulent ces événements ne s’harmonise pas toujours parfaitement avec la nature du spectacle. Cette version écourtée de l’opéra bouffe de Mozart de 1790 est campée dans le décor d’un ciné-parc des années 1950. La mise en scène, signée Anna Theodosakis, compte reproduire l’ambiance rétro avec une voiture d’époque.

« C’est une nouvelle production que nous avons nous-mêmes conçue », affirme fièrement le maestro Brott. Le nombre maximal de voitures autorisées à l’événement est de 300. Les personnes qui préfèrent les chaises de jardin peuvent se réjouir, puisque des écrans et des haut-parleurs ont été prévus. L’assistance est bien entendu tenue de se conformer aux mesures sanitaires prévues au protocole de protection contre la COVID-19.

Le 22 juillet, l’espace Fairgrounds propose Broadway Heroes, un programme composé d’extraits de West Side Story, Un violon sur le toit, L’homme de La Mancha, Les misérables, Le fantôme de l’opéra, Carousel et autres classiques de Broadway.

« Ce sera une représentation à effectifs réduits, précise Brott. Nous comptons sur le remarquable talent de jeunes artistes lyriques qui mènent d’ailleurs des carrières prometteuses. Comme c’est le calme plat à Broadway ou ailleurs, nous choisissons qui nous voulons présenter. »

Le 30 juillet se tiendra le dernier événement d’une série de trois en plein air : Bohemian Rhapsody: The Music of Queen. Le programme fera revivre la musique du célèbre groupe rock grâce à Jeans ‘n Classics, un groupe qui se produit avec des orchestres symphoniques de partout en Amérique du Nord pour rendre hommage aux légendes du rock.

La musique classique n’est pas en reste puisqu’un concert sera donné le 29 juillet au Koerner Hall de Toronto, sous les auspices du Toronto Summer Music. Y seront à l’honneur deux récipiendaires du prix Azrieli de musique ainsi que le violoniste Kerson Leong qui interprétera le Concerto pour violon en mi mineur de Mendelssohn.

Puis, la scène se déplacera de nouveau à l’extérieur le 8 août pour clôturer le Festival au Sue-Ann Staff Estate Winery, un vignoble situé sur l’escarpement du Niagara. M. Brott dirigera un programme comprenant le Concerto pour piano no 23 de Mozart. L’artiste en résidence de l’Université McMaster et soliste de renom Valerie Tryon s’unira aux musiciens à cette occasion.

Le public se verra proposer des accords mets-vins. Les 100 billets se sont envolés si rapidement qu’une supplémentaire a été ajoutée.

Quand est venu le temps de concocter la programmation du Festival, M. Brott a dû composer avec l’inconnu : « Lors de la planification, nous ignorions si la province nous permettrait d’aller de l’avant. Nous sommes ravis de la réaction du public jusqu’à présent. »

www.brottmusic.com

Traduction par Lina Scarpellini

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Arthur Kaptainis has been a classical music critic since 1986. His articles have appeared in Classical Voice North America and La Scena Musicale as well as Musical Toronto. Arthur holds an MA in musicology from the University of Toronto. Since 2019, Arthur is co-editor of La Scena Musicale.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.