Nouvelles de l’industrie : avril 2016

0
Emily d'Angelo au COC

Emily d’Angelo au COC

Les grandes victoires

La mezzo-soprano Emily D’Angelo, de Toronto, a remporté les prestigieuses Metropolitan Opera National Council Auditions. La chanteuse de 21 ans, l’une des cinq finalistes sur neuf à recevoir un prix, a présenté deux arias avec le Met Orchestra sous la direction du chef Antony Walker au Concert des finalistes sur la scène du Met. Parmi les gagnants des éditions précédentes des Met Auditions, on compte plusieurs stars de l’opéra, notamment Renée Fleming, Susan Graham, Thomas Hampson et Frederica von Stade. En 2015, D’Angelo a gagné à la fois le premier prix et le prix du public au concours du Canadian Opera Company Ensemble Studio.

La soprano Chelsea Rus est la gagnante du prix d’art vocal Wirth 2016, un nouveau prix décerné annuellement à un étudiant en chant de l’école de musique Schulich de l’Université McGill. L’étudiante à la maîtrise originaire d’Abbotsford en Colombie-Britannique a gagné un prix de 25 000 $, sans compter plusieurs occasions de se produire, notamment au Richard Bradshaw Amphitheatre du Four Seasons Center à Toronto. Le prix est nommé en l’honneur de la philanthrope montréalaise Elizabeth Wirth, qui a fait un don de 7,5 millions $ à l’école Schulich l’année dernière.

Le Concours musical international de Montréal (CMIM) a annoncé les noms des 24 jeunes violonistes choisis pour participer au concours cette année, qui se déroulera du 22 mai au 2 juin. Les 16 femmes et 8 hommes proviennent de 13 pays différents. Il n’y aura pas de concurrents canadiens cette année. Le CMIM a également annoncé l’ajout du prix Paganini de 1000 $ qui sera décerné pour la meilleure interprétation d’un des Caprices, opus 1, de Niccolò Paganini en quart de finale. Ainsi, le concours offrira 86 500 $ en prix.

Les nouvelles de l’industrie

Kim Gaynor est la nouvelle directrice générale de l’Opéra de Vancouver. Gaynor a ainsi quitté le Festival Verbier en Suisse, où elle a été directrice générale pendant les dix dernières années. Cette femme d’origine torontoise a été directrice générale et cofondatrice du Festival Retz en Autriche et a également œuvré à Londres au sein du Concours international de violon Yehudi Menuhin et du Royal Opera House. Au Canada, Kim Gaynor a travaillé pour les Grands Ballets Canadiens, l’Orchestre du Centre national des Arts et l’Opéra de Montréal. L’Opéra de Vancouver a annoncé en juin qu’il se transformera en un festival printanier de trois semaines plutôt que d’offrir une saison traditionnelle.

Jordan de Souza sera le nouveau Studienleiter (chef du personnel musicien) au Komische Oper Berlin à partir de 2016-2017. Actuellement chef d’orchestre en résidence du Tapestry Opera à Toronto, de Souza a commencé récemment sa carrière en tant que chef avec la Canadian Opera Company (Le nozze di Figaro) et le National Ballet of Canada (le Roméo et Juliette de Prokofiev). De Souza dirigera également la production de Don Giovanni qui sera présentée à l’Opéra de Montréal en novembre prochain.

Scott Treshman, producteur de musique classique de longue date à la CBC, a rejoint le Concours musical international de Montréal en tant que directeur des opérations artistiques et veille stratégique. Treshman a travaillé pour CBC/Radio-Canada à Montréal pendant 15 ans et a ainsi été producteur pour une multitude d’événements.

Le maestro Peter Oundjian du Toronto Symphony Orchestra a annoncé qu’il quittera son poste après la saison 2017-2018. Oundjian, né à Toronto, est chef d’orchestre du TSO depuis 2004.

Traduction : An-Laurence Higgins

Et les finalistes sont…

Deux ensembles canadiens sont au nombre des candidats pour le prix Innovation de 2016 du Classical:NEXT, établi à Berlin. La programmation éclectique de l’Art of Time Ensemble, fondé par le pianiste Andrew Burashko, et la créativité des enregistrements et du marketing ciblé vers de nouveaux publics de l’orchestre baroque Tafelmusik expliquent leur sélection à titre de finalistes. Les finalistes ont été choisis par un comité de 19 journalistes et experts de l’industrie de 17 pays. Le lauréat sera désigné à Rotterdam en mai prochain.

Un maestro convalescent

Le chef d’orchestre et globe-trotter Yannick Nézet-Séguin poursuit sa convalescence après une intervention chirurgicale pour une hernie épigastrique. Ainsi, le 14 mars, à Philadelphie, le maestro a dû subir une opération après avoir dirigé l’Orchestre de Philadelphie dans la Symphonie no 8 de Mahler. L’intervention, qui nécessite une convalescence de trois à quatre semaines, a forcé le chef à annuler ses engagements avec l’Orchestre Métropolitain de Montréal ainsi qu’avec l’Orchestre philharmonique de Berlin et le violoncelliste Yo-Yo Ma à Baden-Baden. 

Bonnes nouvelles pour les arts au Canada

Le dévoilement du premier budget du gouvernement libéral, le 22 mars dernier, a apporté de bonnes nouvelles pour nombre des principales institutions artistiques et culturelles du pays. Offrant des subventions aux artistes et aux organismes artistiques canadiens, le Conseil des Arts du Canada verra son budget annuel de 182 millions presque doubler au cours des cinq prochaines années. Comme promis lors de la campagne électorale, les récentes coupes budgétaires de CBC/Radio Canada seront annulées. Le diffuseur national recevra cette année 75 millions, puis 150 millions annuellement pour les quatre prochaines années. Les musées nationaux du Canada reçoivent une aide immédiate de 33 millions, puis 105 millions seront accordés au cours des cinq prochaines années. D’autres institutions se réjouissent également de l’injection de capitaux : le Centre national des Arts à Ottawa recevra 114 millions pour des rénovations; au cours des cinq prochaines années, Téléfilm Canada et l’Office national du film du Canada obtiendront 22 et 13,5 millions de plus, respectivement; enfin, un versement étalé sur deux ans de 76,9 millions permettra la construction de centres culturels et récréatifs dans les communautés des Premières Nations. Les Libéraux ont également relancé le programme Routes commerciales, annulé par le gouvernement conservateur précédent, qui soutient la promotion des artistes canadiens à l’étranger.

Opera.ca, l’association nationale de l’opéra au Canada, a décerné son prix national Hommage aux administrateurs de compagnies d’opéra 2016 à Bernard Stotland de l’Opéra de Montréal. Ce dernier s’est joint à l’Opéra de Montréal en 2002 et assure la présidence du conseil d’administration depuis 2012. Entre autres initiatives, il a conçu et financé un programme lyrique éducatif pour les jeunes qui, depuis sa création, a permis à plus de 6 500 élèves d’assister gratuitement à la répétition générale de chacune des productions annuelles.

L’Alliance des Chorales du Québec a décerné le prix Jean-Pierre-Guindon à Andrei Bedros, directeur de l’ensemble vocal montréalais Les Jongleurs. Originaire de la Roumanie, Andrei Bedros est arrivé au Québec en 1979 et dirige la chorale depuis plus de 35 ans.

Cette année, deux organismes se partageront le prix de 30 000 $ du Conseil des arts de Montréal. La compagnie circassienne Les 7 doigts de la main et le Musée d’art contemporain, promoteur de l’art contemporain au Québec depuis 1964, ont été récompensés à titre d’ambassadeurs par excellence de la vitalité artistique de Montréal.

Luc Fortin devient le nouveau ministre de la Culture et des Communications, remplaçant Hélène David. Il assumait auparavant les fonctions de ministre délégué au Loisir et au Sport.

À la suite du référendum de 2014 où les musiciens du Québec ont voté pour se désaffilier de l’American Federation of Musicians (AFM), la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec (GMMQ) a annoncé un nouvel accord de principe avec l’AFM, lequel reconnaît le statut particulier du Québec et de ses musiciens. Selon les nouvelles modalités, le coût de l’adhésion pour les membres de la GMMQ sera réduit de presque moitié, et ce, sans aucune réduction des services.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.