L’Orchestre du Conservatoire de retour à la Maison Symphonique

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Le 10 octobre prochain, l’Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Montréal (OSCMM) sera de retour à la Maison symphonique après avoir été l’un des derniers orchestres à s’y produire devant public avant le premier confinement, le 7 mars 2020. Pour l’occasion, l’OSCMM présentera un programme composé d’œuvres de John Estacio, George Gershwin et Nikolaï Rimski-Korsakov.

« Cela fait quelques années maintenant que j’ai la responsabilité de l’Orchestre symphonique du Conservatoire et on évalue que les élèves en font partie en moyenne six ans au cours de leurs études, affirme le chef Jacques Lacombe. Mon objectif est de leur offrir la plus large expérience possible en tant que membres d’un orchestre, en touchant notamment des œuvres phares du répertoire comme Shéhérazade qu’ils auront sans doute l’occasion de jouer lorsqu’ils seront passés du côté professionnel. »

Advertisement / Publicité

Ce premier concert sera également l’occasion pour Léa Moisan-Perrier, étudiante en direction d’orchestre dans la classe de M. Lacombe, de monter sur le podium et de diriger une des œuvres au programme, soit la Bootlegger’s Tarantella du compositeur canadien John Estacio.

« Il est important pour moi que mes élèves aient un maximum d’expérience sur le podium durant leurs études, explique Jacques Lacombe. Ils sont régulièrement appelés à diriger l’orchestre au Conservatoire et dans les jours suivant le premier concert, ils auront l’occasion à tour de rôle de diriger les œuvres que j’aurai dirigées au concert à la Maison symphonique. »

Un deuxième concert sera offert le dimanche 14 novembre avec un programme incluant l’ouverture du Corsaire d’Hector Berlioz, le Concerto pour violon no 3 en si mineur, op. 61 de Camille Saint-Saëns ainsi que le Concerto pour violoncelle en la mineur, op.129 et la Symphonie no 3 « Rhénane », op. 97 de Robert Schumann.

« Pour ce deuxième concert, en plus d’avoir Léa sur le podium pour le Berlioz, Renaud Madore, un autre de mes élèves, sera à la tête de l’orchestre pour le Saint-Saëns », ajoute Jacques Lacombe qui dirigera pour sa part les deux œuvres de Schumann. 

L’OSCMM accompagnera également lors des deux concerts des élèves avancés du Conservatoire, soit Chloé Dumoulin, pianiste, dans le Concerto en fa majeur de Gershwin le 10 octobre ainsi qu’Elsa Barozzi, violoniste, et Marion Portelance, violoncelliste, le 14 novembre. Il s’agit d’un élément important de la formation de ces étudiants, selon Jacques Lacombe. 

« Je vois les étudiants grandir et évoluer, même sur le plan de l’estime de soi, lorsque nous avons la chance de nous produire dans une belle salle comme la Maison symphonique. Ça ajoute de la magie à leur expérience. »

Pour plus d’information concernant la programmation du Conservatoire de musique de Montréal, visitez le www.conservatoire.gouv.qc.ca

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.