Jesse Wente nommé président du conseil d’administration du Conseil des arts du Canada

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: enEnglish (Anglais)

L’auteur, communicateur et producteur ojibwé Jesse Wente a été nommé président du conseil d’administration du Conseil des arts du Canada, succédant à Pierre Lassonde qui a occupé ce poste au cours des cinq dernières années. Grand défenseur des droits des Autochtones ainsi que de l’art des Premières Nations, des Métis et des Inuits, il est le premier autochtone a tenir ce poste.

Jesse Wente est connu pour son travail de chroniqueur à l’émission Metro Morning sur les ondes de la CBC pendant 24 ans. Il a également consacré 11 années au Festival international du film de Toronto (TIFF), dont les sept dernières à la tête de la Cinémathèque du TIFF. Il donne régulièrement des conférences, notamment au Forum international des peuples autochtones, au Smithsonian’s National Museum of the American Indian, lors du Sommet canadien des arts, et dans de nombreux collèges et universités.

« Sa connaissance approfondie du cinéma, des médias et de la culture populaire et son discours critique qui met en évidence le rôle des voix sous-représentées dans l’évolution des arts et de la culture constituaient déjà un apport inestimable à la gouvernance du Conseil », a écrit par voie de communiqué le directeur du Conseil des arts du Canada, Simon Brault.

Communiqué de presse du Conseil des Arts du Canada:

Ottawa, le 28 juillet, 2020  – Le Conseil des arts du Canada se réjouit de la nomination de Jesse Wente à la présidence de son conseil d’administration, pour un mandat de cinq ans qui débutera le 28 juillet 2020. Jesse Wente a été choisi à la suite du processus de mise en candidature et de nomination du gouverneur en conseil, un processus ouvert, transparent et fondé sur le mérite qui vise à assurer l’intégrité des institutions publiques. Jesse Wente succède à Pierre Lassonde qui a occupé ce poste au cours des cinq dernières années.

La nomination de Jesse Wente à la présidence de notre conseil d’administration est un événement d’importance historique pour le Conseil et pour le Canada. Jesse est un défenseur de longue date des droits des Premières Nations, des Inuits et des Métis. Sa connaissance approfondie du cinéma, des médias et de la culture populaire et son discours critique qui met en évidence le rôle des voix sous-représentées dans l’évolution des arts et de la culture constituaient déjà un apport inestimable à la gouvernance du Conseil. Pour moi et pour l’équipe que je dirige, ce sera un privilège de bénéficier du leadership du premier président autochtone du Conseil des arts du Canada au moment même où il faut réimaginer l’avenir du secteur des arts.

Le mandat de Pierre Lassonde aura permis au Conseil de faire des avancées significatives. La mise en place du nouveau modèle de financement, le développement d’instruments de mesure fiables de nos résultats, le doublement de notre budget, l’accroissement du rayonnement international des œuvres et des artistes du Canada et le virage numérique qui s’est avéré un atout stratégique pour le Conseil dès le début de la crise de la COVID, ont exigé une collaboration constante et optimale entre le conseil d’administration présidé par Pierre Lassonde et l’équipe que je dirige. Merci pour tout, Pierre!

Simon Brault, directeur et chef de la direction, Conseil des arts du Canada

This page is also available in / Cette page est également disponible en: enEnglish (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.