Ernő Dohnányi : My auntie (Capriccio)

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

80%
80%
  • Capriccio
    4
  • User Ratings (0 Votes)
    0

Le fondateur de la dynastie Dohnányi a connu un succès précoce, une controverse politique et un oubli posthume. Son fils, Hans, était un résistant antinazi, pendu sur ordre d’Hitler en 1945. Son petit-fils, Christoph, est devenu un chef d’orchestre de renommée internationale. Dohnányi lui-même a fait l’objet d’une enquête après la guerre pour avoir occupé un poste à Budapest sous le régime de Horthy et s’être installé à Vienne en novembre 1944. Aucune preuve concrète de collaboration n’a jamais été présentée. Il a émigré aux États-Unis en 1949, enseignant à l’Université de Floride à Tallahassee pendant une décennie jusqu’à sa mort.

Il est difficile de prendre tout à fait au sérieux celui qui a écrit un opéra-comique sur sa tante, Tante Simona, qui connut un succès scénique en 1912. La musique fuse plus qu’elle ne pétille, évoquant l’image d’une jeune tante volage qui ferait n’importe quoi pour une lueur d’attention. L’habileté dans cette partition, à en juger par l’ouverture ici enregistrée, est énorme. Dohnányi devait connaître les instruments de l’orchestre sur le bout des doigts.

Advertisement / Publicité

Sa Rhapsodie américaine, écrite en 1953, n’est pas moins compétente, mais quelque peu présomptueuse. Le compositeur avait demandé la citoyenneté américaine et n’allait pas faire quoi que ce soit qui aurait versé dans le ridicule ou l’offense. Ce qu’il tente, avec une vieille chanson folklorique, se rapproche de la Symphonie du Nouveau Monde de Dvořák. Si le résultat est moins mémorable, il n’en est pas moins charmant − et brillamment joué par l’Orchestre symphonique de la radio de Vienne sous la direction de Robert Paternostro. Écoutez attentivement et vous entendrez une phrase du Beau Danube bleu. Dohnányi était originaire d’Europe centrale et avait grandi sur les rives du Danube, dans la ville successivement connue sous les noms de Presbourg, Posonie et Bratislava. Quoi de plus multiculturel ? Il est mûr pour un retour.

Abonnez-vous au https://slippedisc.com/

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Norman Lebrecht is a prolific writer on music and cultural affairs. His blog, Slipped Disc, is one of the most popular sites for cultural news. He presents The Lebrecht Interview on BBC Radio 3 and is a contributor to several publications, including the Wall Street Journal and The Standpoint. Visit every Friday for his weekly CD review // Norman Lebrecht est un rédacteur prolifique couvrant les événements musicaux et Slipped Disc, est un des plus populaires sites de nouvelles culturelles. Il anime The Lebrecht Interview sur la BBC Radio 3 et collabore à plusieurs publications, dont The Wall Street Journal et The Standpoint. Vous pouvez lire ses critiques de disques chaque vendredi.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.