Dévoilement des finalistes du 34e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal

0

Montréal, le 9 janvier 2019 – Le Conseil des arts de Montréal est heureux de dévoiler les finalistes de son 34e Grand Prix qui sera remis le 21 mars 2019. Les finalistes ont contribué de façon exceptionnelle à la vitalité artistique de Montréal en 2018.

Les finalistes à l’honneur sont :

Black Theatre Workshop pour sa démarche inclusive auprès des différentes communautés noires à Montréal, au Québec et au Canada et pour sa franche ouverture aux identités à la fois sexuelles, linguistiques et culturelles. La première lecture en français d’Angélique, une œuvre faisant écho aux problèmes de racisme systémique et rassemblant des artistes aux origines diverses, témoigne de cette vision artistique globale qui fait les ponts entre les communautés, en phase avec la réalité sociale et culturelle de Montréal. Les nombreux Prix METAs remportés en 2018 pour la production de The Mountaintop soulignent également l’intérêt de la communauté artistique envers les réalisations exemplaires de Black Theatre Workshop.

Cinéma Moderne pour la programmation diversifiée de cette nouvelle petite salle de cinéma de quartier au cœur du Mile-End qui renouvelle l’expérience cinématographique. Une programmation événementielle allant du documentaire à la fiction, en passant par le film pour enfants, sans oublier les collaborations fructueuses avec le milieu, où cinéastes d’ici et d’ailleurs viennent souvent échanger avec le public. Autant d’écritures cinématographiques qui rejoignent les créateurs, les artisans et les citoyens montréalais. Un projet audacieux issu de l’initiative de deux passionnés, ses cofondateurs Roxanne Sayegh et Alexandre Domingue.

Concours musical international de Montréal (CMIM) pour la création de deux volets : Aria (répertoire pour voix et orchestre) et Mélodie (répertoire voix et piano) dans le cadre de son édition Chant. Ce nouveau format a positionné le CMIM sur la scène internationale comme un des plus importants tremplins auprès des jeunes interprètes lyriques. Le CMIM a su se renouveler pour attirer un public grandissant tout en révélant de nouveaux talents. L’édition Chant 2018 a été une année record en matière d’inscriptions et de notoriété.

Espace de la diversité pour l’animation exceptionnelle du pavillon Voix de la résistance – Refonder les histoires au Salon du livre de Montréal. Une bibliographie anticoloniale, près de 500 titres, pas moins de 70 auteur.e.s du Québec, du Canada et de la francophonie qui étaient au rendez-vous. Un grand déploiement d’auteur.e.s, d’idées, d’imaginaires autour des littératures qui incarnent la lutte, l’espoir et la résistance. Grâce à un travail de mobilisation communautaire mené en amont sur une longue période, Espace de la diversité a su regrouper une multitude de lecteurs et de lectrices provenant de divers horizons sociaux et culturels de la ville, dont plusieurs découvraient le Salon pour la première fois. Une occasion unique pour les voix de la diversité.

Rafael Lozano-Hemmer présenté par le Musée d’art contemporain de Montréal pour l’exposition Présence instable qui met en lumière la pratique en arts médiatiques d’un artiste de réputation internationale. Fréquemment présenté dans les plus grandes villes du monde, le travail de Rafael Lozano-Hemmer démontre à quel point la technologie peut s’inscrire dans des expériences sociales, interactives et sensorielles avec le public. L’exposition proposait une perspective conceptuelle inédite sur la production des dix dernières années de cet important artiste canadien.

MU pour l’intégration de ses murales dans la ville de Montréal et notamment pour la série Les bâtisseurs culturels montréalais qui rend hommage cette année aux figures emblématiques que sont Alanis Obomsawin, cinéaste abénaquise et Daisy Peterson Sweeney, enseignante et musicienne. Transformant Montréal en musée à ciel ouvert, MU, à travers sa démarche rassembleuse, rapproche les arts visuels des citoyens montréalais, directement dans leurs quartiers. Un modèle inspirant d’inclusion sociale à Montréal.

RUBBERBAND pour le spectacle Vraiment doucement qui propulse la compagnie du fondateur et chorégraphe Victor Quijada dans la cour des grands. Maître de l’hybridation des styles, alliant les danses classique, contemporaine et urbaine, le chorégraphe réalise cette œuvre conçue pour un grand plateau réunissant dix danseurs et deux musiciens. Vraiment doucement rejoint et séduit un large public. Avec cette grande production, la compagnie de Victor Quijada s’affirme comme un incontournable du milieu de la danse montréalaise.

ZH Festival pour sa programmation pluridisciplinaire innovante et son rôle essentiel d’incubateur de la scène émergente montréalaise. La dixième édition du Festival ZH, bien ancrée dans l’Arrondissement Hochelaga-Maisonneuve, s’est imposée dans le paysage artistique montréalais: 250 artistes dont plusieurs issus des communautés culturelles, linguistiques et de genres, 4225 spectateurs et 25 créations en arts vivants. À cela s’ajoute une collaboration inédite de résidences de créations avec Le Festival Quatre Chemins à Port-au-Prince, Haïti. Grâce à cette émulation artistique, le festival est devenu une chambre d’écoute pour les créateurs et permet une synergie permettant de dynamiser plusieurs démarches de création.

Rendez-vous le 21 mars 2019 pour découvrir le grand lauréat
Le dévoilement du lauréat se fera le 21 mars 2019 à l’occasion du dîner annuel du 34e Grand Prix qui se tiendra au Palais des congrès de Montréal. Chacun des finalistes recevra une bourse de 5 000 $ offerte par de généreux mécènes montréalais, alors que l’organisme lauréat recevra une bourse de 30 000 $, ainsi qu’une œuvre d’art réalisée par un artiste montréalais. Rafael Lozano-Hemmer et le Musée d’art contemporain de Montréal se partageront la bourse qui leur sera remise.

Le Conseil remercie ses partenaires Radio-Canada et la Caisse Desjardins de la culture. Le réalisateur Alejandro Jiménez produira des capsules vidéos présentant des portraits des finalistes qui seront diffusées au cours du mois de mars.

Les billets pour l’événement sont disponibles au : www.artsmontreal.org/fr/grandprix

Le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal
Chaque année depuis 1985, le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal reconnaît l’excellence et la contribution remarquable d’une organisation artistique. Les 7 doigts, l’Orchestre Métropolitain et Lemieux Pilon 4D Art sont quelques-uns des lauréats qui ont contribué à bâtir la culture créative et innovatrice de Montréal célébrée lors de cet événement. Le dévoilement du lauréat a lieu lors d’un déjeuner qui réunit chaque année les milieux de la culture, des affaires et du monde municipal.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.