L’aventure web du TNM engendre des créations évolutives

0
Advertisement / Publicité

Le TNM a eu le flair de miser à fond sur les nouvelles options virtuelles et le pari se révèle gagnant, car les amateurs peuvent ainsi suivre les retransmissions des spectacles et ce, sans rompre le lien qui les lie à la célèbre institution, quelque soit leur éloignement. Or, depuis septembre, le style des web diffusions est en pleine transformation…

C’est avec la mise en scène du texte de Glen Berger, Zebrina. Une pièce à conviction, que François Girard a lancé la saison du TNM. Une petite centaine de personnes a assisté à la seule représentation « présentielle », dont la captation a par contre été offerte en web diffusion pendant une semaine. Captation certes un peu statique mais le metteur en scène François Girard, qui est d’ailleurs mondialement réputé pour son cinéma (Le violon rouge) s’est certainement accommodé de la formule – confiant qu’Emmanuel Schwartz réussirait à transcender cette camera ingrate, seul en scène. 

La COVID-19 a bousculé deux fois plutôt qu’une les plans de Frédéric Bélanger. La nuit des rois devait initialement ouvrir la saison d’automne du TNM. Évidemment annulée à cause de la pandémie, la pièce a été retravaillée et devait être présentée au public, sous la forme d’un chantier multidisciplinaire, avant sa web diffusion. Mais c’était aussi avant que ne soit annoncé le deuxième confinement, initialement prévu pour vingt-huit jours. Le metteur en scène et le TNM ont donc préféré offrir aux fidèles du TNM un montage de prises de vues soignées, glanées au terme d’un processus de création et de quelques jours de tournage. L’approche est complètement différente de celle de la première captation. Et, si elle surprend d’abord un peu, elle rend bien compte de l’intention et de atmosphère rock et poétique du futur spectacle que nous devrions découvrir la saison prochaine (avec Kathleen Fortin, Benoît McGinnis,Yves Jacques, Eve Landry, Marie-Pier Labrecque, Adrien Bletton, Jean-Philippe Perras, Janie Richard, Marcio Vinicius).

Advertisement / Publicité

Autre projet, autre recette! Jusqu’au 25 octobre, petits et grands mélomanes seront heureux d’entendre et de voir la web diffusion de la captation de Pierre et le Loup, de Sergueï Prokofiev. Lorraine Pintal dirige les comédiens, Nicolas Ellis dirige le quintette à vent de l’Orchestre Métropolitain. S’il s’agit bien ici d’une captation, les caméras et par conséquent les prises de vues sont multiples. Le résultat obtenu est gai, vif sans que le regardeur ne perde l’effet« théâtre » recherché. Benoît Brière tient le rôle de Pierre, Jean François Casabonne celui du Loup. Avec Sophie Desmarais, Fayolle Jean, Benoît McGinnis, Victor Andres Trelles Turgeon. https://tnm.qc.ca/automne


Enfin, dès le 30 octobre et jusqu’au 8 novembre, le récit universel de Saint Exupéry Le Petit Prince devient création musicale grâce au compositeur Éric Champagne et à maestro Yannick Nézet Séguin, enfin libéré de sa quarantaine. Sophie Cadieux, qui souhaite célébrer le contact et la nostalgie de l’enfance, promet une mise en scène simple et poétique, à des milliers d’années lumières des héros surdimensionnés de l’univers Marvel. Ce conte de notre enfance se révèle étrangement actuel: tous, en nos temps de pandémie, comprennent  combien il est difficile de se laisser apprivoiser et d’apprivoiser les autres…
Avec Renaud Lacelle-Bourdon dans le rôle du Petit Prince, Sophie Desmarais dans celui de la rose et celui du renard. Et Benoît Brière, Jean-François Casabonne, Fayolle Jean et Victor Andres Trelles Turgeon. https://tnm.qc.ca/automne


Le TNM est très attentif aux réactions du public. Il le sonde de quelques questions après chaque web diffusion, histoire de savoir comment glissent les regardeurs, de la scène à l’écran. Se laissent-ils séduire par ces captations renouvelées, présentées comme une autre couche de mise en scène? C’est nécessaire car, en attendant la fin du deuxième confinement et un meilleur demain, les web diffusions semblent la façon la plus certaine de soutenir le théâtre de la Rue Sainte-Catherine. https://tnm.qc.ca/automne

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.