Critique de disque. The Spirit and the Dust

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

100%
100%
  • 5
  • User Ratings (0 Votes)
    0

The Spirit and the Dust

Beverley Johnston, percussions; Marc Djokic, violon; Amici Chamber Ensemble

Centredisques CMCCD 27920

Durée : 67 minutes

Plus tôt cette année, le Centre de musique canadienne a fait paraître un enregistrement que l’on vous recommande chaudement, The Spirit and the Dust. Mettant en vedette la percussionniste Beverley Johnston, accompagnée du violoniste Marc Djokic et de l’ensemble de chambre Amici, cet album mêle ambiance psychédélique, rêverie surnaturelle et exploration de sonorités venues d’ailleurs. Le timbre du marimba et du vibraphone nous transporte par moments dans un état de transe qui rend les œuvres séduisantes à l’oreille, malgré leur langage résolument moderne. Bref, des œuvres intéressantes et accessibles, signées Dinuk Wijeratne, Christos Hatzis, Norbert Palej et Richard Mascall qui sont tous des compositeurs très actifs dans le milieu de la musique contemporaine. Mentionnons, par exemple, The Spirit and the Dust de Wijeratne qui donne son nom à l’album et dont l’ambiance flottante, aérienne, côtoie parfois l’angoisse et l’horreur. Le cycle de trois pièces intitulé Vignettes de Hatzis fait dialoguer admirablement le marimba et le violon, tandis que Ser con Él de Palej mêle la musique à des textes parlés. En guise de conclusion, Beverley Johnston et Marc Djokic joignent à nouveau leurs forces dans Quantum Hologram de Mascall; une œuvre magistrale de plus de 17 minutes qui n’est jamais à court d’idées musicales. Ce disque plaira à tous ceux qui résistent encore à la musique contemporaine.

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.