ECM+ : World New Music Days—BIS

0

Advertisement – Publicité (Vidéo)


This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Montréal, le 17 octobre 2017 — Pour diffusion immédiate. Pour son ouverture de saison, l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM +) présente un concert incontournable, et ce, tant pour les amateurs de découvertes avec trois compositeurs d’envergure internationale que pour les aficionados déjà séduits par la musique d’Ana Sokolović également au programme. L’évènement aura lieu le 14 novembre 2017 à la Salle de concert du Conservatoire.
Rappelons qu’à l’occasion des Journées mondiales de la musique contemporaine présentées par la Société internationale pour la musique contemporaine (SIMC), l’Ensemble contemporain de Montréal se produira à Vancouver pour l’édition 2017 qui se déroule au Canada, avant de reprendre le concert à Montréal. L’ECM + sera d’ailleurs aux premières loges en Colombie-Britannique, en tant que seul grand ensemble de musique de chambre invité.

On y entendra des œuvres récentes de compositeurs de divers pays membres de la SIMC, soit Martin Rane Bauck (Norvège), Iñaki Estrada (Espagne) et Grzegorz Pieniek (Pologne). Ce concert constituera ainsi une occasion rare de prendre le pouls de la musique contemporaine à l’échelle mondiale, avec des œuvres couvrant un large spectre musical.

« Les compositeurs s’expriment ici avec des écritures très contrastées : à la virtuosité d’un Iñaki Estrada — qui donne de la place à la créativité de chaque instrumentiste — répondra la musique conceptuelle et minimaliste de Martin Bauck. Quant à la pièce de Pienieck, elle est vraiment très séduisante dans sa manière de mettre le son et la résonnance au centre du jeu. » – Véronique Lacroix, Directrice artistique et chef

Deux œuvres de la compositrice Ana Sokolović — révélée par l’ECM+ en 1996 lors de la 3e édition de son projet Génération, avant qu’elle ne devienne l’une des compositrices les plus jouées au Canada — rythmeront également cet évènement, dont la création de son concerto de violon (Evta), fortement inspirée par la musique tzigane pour violon jouée dans les Balkans. Interprétée d’ailleurs par Andréa Tyniec, une autre complice de longue date de l’ECM +.
L’autre pièce de Sokolović au programme, Pesma, fera également écho à la dimension transnationale du concert. Il s’agit en effet d’une œuvre vocale interprétée par Krisztina Szabó, dans laquelle un poème est chanté en cinq langues (serbe, arabe, français, indonésien, kifoulirou) — en plus de constituer une œuvre maîtresse du répertoire de la compositrice. Une pièce à propos de laquelle Christophe Huss (Le Devoir) mentionnait que « La subtilité timbrique et intellectuelle n’est pas ce qui manque à Ana Sokolović, dont Pesma a dominé la soirée. » Une coïncidence amusante : c’était justement lors des 20 ans de l’ECM+, alors que cette année voit l’organisme célébrer son 30e anniversaire.

C’est donc une soirée toute en contrastes qui proposera l’écoute d’un répertoire peu joué ici. Permettant ainsi au public d’apprécier une géographie musicale variable tout en entamant la saison du 30e anniversaire sur un mode festif.

World New Music Days—BIS
Mardi 14 novembre 2017, 19 h 30
Salle de concert du Conservatoire de Montréal
En tournée : Vancouver, le lundi 6 novembre 2017

Ana Sokolović : Evta (création) ; Pesma
Grzegorz Pieniek : Jede Nacht besucht uns ein Traum
Martin Rane Bauck : wie tau von dem frühgras
Iñaki Estrada : Astiro

ECM+, 12 musiciens | Véronique Lacroix, direction
Solistes : Andréa Tyniec, violon | Krisztina Szabó, mezzo

ecm.qc.ca

ECM+ : Plus qu’un ensemble, l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) produit des évènements musicaux multidisciplinaires d’envergure et fait connaître la création musicale canadienne à travers le pays. Reconnue pour son flair et son goût du risque, Véronique Lacroix communique sa passion autour de fortes interprétations et rallie les nouvelles générations de compositeurs et d’interprètes vers de nouveaux horizons.

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

More than an ensemble, ECM+ produces innovative, multidisciplinary concerts and showcases Canadian musical creation throughout the country. Renowned for her flair and her appetite for risk-taking, artistic director Véronique Lacroix is passionate about creation and, with her musicians, is helping to foster the next generation of composers. Since it was founded in 1987, ECM+ has premiered 246 mostly Canadian works. Its productions have garnered prestigious awards, including the 2002 Grand Prix du Conseil des arts de Montréal, the 2002 Prix Opus for Musical Event of the Year, and the 2007 Prix Opus for Artistic Direction of the Year. In addition to its regular season’s productions, ECM+ has toured Canada with the Generation project every two years since 2000. Moreover, the ensemble has participated in international exchanges with France, Belgium, Mexico, Ukraine, and Singapore. ECM+ has performed at 21C Music Festival of Toronto, Festival Internacional Cervantino, Montreal/New Music Festival, Ottawa International Chamber Music Festival, Montreal Chamber Music Festival, Québec’s Musiques au present festival, Toronto’s Massey Hall New Music Festival, and Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville. The ensemble has released ten CDs, and its concerts were regularly broadcast on Radio-Canada’s ICI Musique and CBC Radio Two. ECM+ is in residence at the Conservatoire de musique de Montréal since 1998. THE ECM+, SINCE 1987: + 246 World Premieres + 160 Composers + 10 CD Recordings + 9 Quebec Tours + 9 Canadian Tours + 9 International Exchanges

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.