Klang de Stockhausen – Savourer l’instant-éternité

0
La Scena Musicale's Discovery Box

À travers le Festival Montréal/Nouvelles Musiques (MNM), la Société de musique contemporaine du Québec cherche à rendre compte de l’effervescence du milieu de la création musicale actuelle en la mettant en perspective avec les chefs-d’œuvre du passé afin de provoquer ceux qui écloront dans le futur. La thématique des « grands espaces » ne pouvait se passer d’un maître en la matière, Karlheinz Stockhausen : « Les grands espaces, c’est Stockhausen, affirme Walter Boudreau, directeur artistique de la SMCQ. Qui d’autre a composé un quatuor d’hélicoptères ou des opéras d’une durée comparable à ceux de Wagner ? » Dans quelques jours, Montréal pourra se réjouir de la première canadienne du cycle Klang, dernière œuvre de Stockhausen, monument titanesque totalisant treize heures de musique.

« On peut comparer Klang à l’Art de la fugue de Bach, dans la mesure où on y retrouve tout son savoir, sa façon d’organiser le temps, les « mélodies », la rythmique, ses spéculations temporelles… Pour ceux qui veulent découvrir Stockhausen, c’est l’occasion rêvée de cheminer avec lui dans une série d’œuvres qui sont, finalement, son testament musical », explique Walter Boudreau. Et le chemin n’est pas celui que l’on emprunte traditionnellement vers la salle de concert. Klang est une expérience d’immersion totale dans la perception temporelle et spatiale du compositeur. Stockhausen avait imaginé un cycle de vingt-quatre pièces représentant les heures de la journée, mais il est mort après avoir terminé la 21e, Paradies. À l’occasion de cette première montréalaise, les vingt et une pièces du cycle seront réparties à travers trois salles de la Société des arts technologiques (SAT), dans lesquelles le public pourra circuler librement. On pourra y entendre l’ensemble new-yorkais Analog Arts, accompagné de musiciens montréalais, et y découvrir des objets étonnants, comme la « porte du ciel », instrument à percussion évoquant une immense porte d’église transporté par camion depuis les États-Unis.

Klang, l’un des moments phares du Festival MNM, sera présenté les 28 février et 1er mars de 10 h à minuit sans interruption. La SAT dispose de toutes les commodités (restaurant, café, stationnement) pour mettre le spectateur dans de bonnes dispositions et lui permettre d’assister sans contrainte à une journée mémorable autour de l’œuvre de Karlheinz Stockhausen, voyageur cosmique, inventeur perpétuel, créateur de l’instant-éternité. www.smcq.qc.ca

Advertisements
La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Benjamin Goron est écrivain, musicologue et critique musical. Titulaire d’un baccalauréat en littérature et d’une maîtrise en musicologie de l’Université Paris-Sorbonne, il a collaboré à plusieurs périodiques et radios en tant que chercheur et critique musical (L’Éducation musicale, Camuz, Radio Ville-Marie, SortiesJazzNights, L'Opéra). Depuis août 2018, il est rédacteur adjoint de La Scena Musicale. Pianiste et trompettiste de formation, il allie musique et littérature dans une double mission de créateur et de passeur de mémoire.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.