Les Saisons russes de Montréal 2021 : La programmation virtuelle dévoilée

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Après une saison 2020 écourtée pour cause de pandémie, les Saisons russes de Montréal sont de retour en mode virtuel avec pour thématique le conte en musique. La célébration culturelle des communautés slaves de Montréal s’efforce chaque année de donner une vitrine aux jeunes musiciens du milieu, comme l’Orchestre Nouvelle Génération ou les perles de la relève comme le violoncelliste canadien Cameron Crozman, révélation Radio-Canada 2020 en musique classique.

Le jeune musicien, qui se démarque selon le diffuseur national « par son exécution fluide, précise et nuancée qui frise la perfection », donnera le concert d’ouverture Le Violoncelle conte… en duo avec le pianiste salué Philip Chiu. L’instrument vedette contera la Sonate pour violoncelle de Rachmaninov et le conte Pohádka de Leoš Janáček pour violoncelle et piano à partir du 15 juin.

Nouveau cette année, le volet famille nous propose en première le spectacle de L’Orchestre nouvelle génération, partenaire de longue date des Saisons russes, avec ­l’inénarrable Natalie Choquette comme soliste dans Mon histoire vraie, une actualisation du vieux conte français nous racontant la véritable histoire de l’alter ego de la chanteuse haute en couleur, le petit Chaperon rouge ! Portés par un texte original hilarant et la musique que Tchaïkovski a dédiée à ­l’enfance dans son Album pour la jeunesse, la soprano et le jeune orchestre entraîneront les spectateurs dans un voyage musical autour du monde. La diffusion ­débutera le 22 juin.

Suivra, le 25 juin, la version française du film soviétique de 1952, Le tour du monde de Sadko, qui a reçu plusieurs prix internationaux pour la meilleure réalisation. Le compositeur russe Vissarion Chebaline a créé la musique du film en s’appuyant sur la musique originale de l’opéra Sadko de Rimski-Korsakov.

En clôture, le Montréal Piano Duo formé par la directrice artistique des Saisons russes, Irina Krasnyanskaya, et Jean-Fabien Schneider nous réserve son lot de surprises avec le récital Deux pianos, et mille histoires, convoquant des œuvres favorites du répertoire de Tchaïkovski, Borodine et Liadov, toutes inspirées du monde féérique des contes russes. C’est une invitation à découvrir la sublime musique que les personnages de contes, du prince Igor à la fée Carabosse, en passant par la terrible Kikimora, ont inspirée aux grands compositeurs russes. La belle au bois dormant de Tchaïkovski et Les danses polovtsiennes d’Alexandre Borodine sont ­également au programme. Le tout sera enregistré à la salle de concert du Conservatoire de Montréal, comme la plupart des présentations, et sera diffusé à partir du 29 juin.

Les Saisons russes de Montréal, du 15 juin au 29 juin avec rediffusion jusqu’au 10 juillet. Les billets ­seront en vente dès le 2 juin au prix de 8 $ par ­spectacle ou 20 $ pour le forfait tout inclus. www.saisons-russes.ca

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.