La rentrée en musique nouvelle et contemporaine : Saison 2017/2018

0

La scène montréalaise en musique contemporaine promet encore cette année une saison riche en concerts et diversifiée en expériences de musiques nouvelles. Que vous soyez des habitués avertis de musique contemporaine, amateurs de musique instrumentale ou mixte ou encore intrigués par le monde éclaté de l’art numérique et des installations sonores, la communauté artistique de Montréal saura combler vos envies de mélomanes cosmopolites. Petit tour d’horizon de quelques événements à mettre à vos agendas.

La Société de musique contemporaine du Québec

Pour sa 52e saison, la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) offrira une programmation 2017-2018 colorée et aux accents variés. La SMCQ honorera cette année, dans le cadre de sa 6e série hommage, le compositeur d’origine espagnole José Evangelista. Un concert avec la pianiste Louise Bessette est déjà programmé à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal le 17 octobre. Sous le thème de la Fête nationale de l’Espagne, trois pièces pour piano d’Evangelista côtoieront d’autres compositeurs de la péninsule ibérique, Federico Mompou, Enrique Granados et Ernesto Lecuona. À surveiller également, le Festival Montréal/Nouvelle musique. www.smcq.qc.ca.

Le Nouvel Ensemble Moderne

Le NEM entamera cette année une saison qui pavera tranquillement la voie vers les célébrations de son 30e anniversaire. C’est à Toulouse que les musiciens du NEM débuteront la 29e saison où ils participeront à la troisième édition de ByPass, le Forum de la jeune création musicale internationale avec notamment des œuvres de Bertrand Dubedout, Philippe Leroux et Denis Gougeon. Le concert De Retour de Toulouse, qui présentera le répertoire interprété en Europe, aura lieu à Montréal le 15 novembre. Plus tôt à l’automne, le NEM se joindra à l’ensemble français CAIRN dirigé par Guillaume Bourgogne où ils créeront une œuvre du compositeur Jérôme Combier. En écho avec la série hommage de la SMCQ, l’ensemble dirigé par Lorraine Vaillancourt présentera au printemps 2018 l’œuvre Piano concertant de José Evangelista avec la pianiste Louise Bessette. Ce concert revêtira certainement une dimension toute particulière puisque M. Evangelista a enseigné pendant trente ans à la faculté de musique de l’Université de Montréal. Le NEM conclura sa saison en braquant les projecteurs sur la relève avec un concert mettant notamment en vedette Keiko Devaux, compositrice en résidence de l’ensemble, et la cheffe d’orchestre Dina Gilbert. Ne manquez pas non plus les répétitions publiques de l’ensemble qui ont lieu régulièrement à l’Université de Montréal. www.lenem.ca.

L’Ensemble contemporain de Montréal

L’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) soufflera cette année ses trente bougies avec une programmation festive et rythmée par des contrastes. Sous la baguette de Véronique Lacroix, la formation lancera sa saison avec une tournée à Vancouver dans le cadre des World New Music Days avec les solistes Andréa Tyniec (violon) et Krisztina Szebo (mezzo-soprano). Y seront présentées des œuvres et une création d’Ana Sokolović ainsi que des compositions récentes de Martin Rane Bauck, Iñaki Estrada et Grzeforz Pieniek. Ce concert sera présenté le 14 novembre au Conservatoire de musique de Montréal. L’ensemble mettra également à l’honneur quatre jeunes compositeurs dans le cadre du projet Génération2018. Une série de mini-concerts et d’ateliers ponctuera cet événement phare de la relève. Pour conclure la saison, les mélomanes amateurs de notre sport national seront certainement tentés d’assister à la création en mai 2018 de l’opéra Hockey Noir d’André Ristic au Monument-National. Outre Montréal, l’ECM+ présentera cet opéra en Ontario, aux États-Unis et en Belgique. Tout comme les séries éliminatoires, c’est un rendez-vous à ne pas manquer ! www.ecm.qc.ca/.

Quatuor Bozzini

Cette année, le fameux Quatuor Bozzini aura une présence marquée en sol canadien, notamment à Toronto, Victoria et Edmonton, mais voyagera également en Suède et en Écosse. Le public montréalais pourra profiter de son concert Intention et Mémoire avec le pianiste Philip Thomas les 18 et 25 septembre à la Chapelle historique du Bon-Pasteur. Les cours Performer’s Kitchen et Composer’s Kitchen, organisés et dirigés par le quatuor pour les musiciens désirant faire carrière en musique contemporaine et parfaire leurs connaissances et habilités en tant qu’interprètes ou compositeurs, auront lieu hors Canada pour le début de l’année, mais seront probablement de retour bientôt. C’est une expérience inoubliable en tant que participant ou spectateur. www.quatuorbozzini.ca.

Quatuor Molinari

Parmi les nombreux anniversaires, le renommé Quatuor Molinari célèbre cette année ses vingt années d’existence. Plusieurs concerts très diversifiés sont au programme pour l’ensemble montréalais. À l’occasion de son anniversaire, l’ensemble inaugurera une nouvelle série de concerts intitulée Les Dialogues sur le Plateau. Ces ateliers musicaux seront l’occasion pour le public de s’initier aux différentes œuvres pour quatuor à cordes en interagissant avec les musiciens. Le premier de la série aura lieu le 5 novembre à la Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal. Également à surveiller, le concert célébrant le 75e anniversaire du compositeur canadien Brian Cherney. http://quatuormolinari.qc.ca/fr/

FESTIVALS À VENIR

Les adeptes de musique numérique ne seront pas non plus en reste avec les festivals présentés tout au long de l’année. Le Festival Akousma, qui aura lieu cet automne du 23 au 28 octobre, présente toujours des créations intéressantes de musique électroacoustique et numérique. Les ondes Martenot ouvriront le festival dans un concert soulignant les soixante-quinze ans du Conservatoire de musique de Montréal avec deux ondistes virtuoses, la Française Nadia Ratsimandresy et la Québécoise Estelle Lemire, enseignante de la seule classe de cet instrument en Amérique. Les curieux et aficionados des instruments augmentés seront quant à eux certainement tentés d’entendre le quintette d’éponges de Martin Marier le 20 octobre à l’Eastern Bloc. À ne pas manquer également, la série de concerts Électrochoc avec entre autres James O’Callaghan, Chantal Laplante et Yves Daoust de même que la série Soundwich dédiée aux artistes de la relève. www.akousma.ca

Le festival Ultrasons offrira encore cette année une expérience de haute qualité pour la découverte d’œuvres de musique numérique des étudiants et des professeurs de la faculté de musique de l’Université de Montréal. La série de concerts débutera cet hiver et se poursuivra au mois d’avril 2018.

N’oubliez pas de rester à l’affût des calendriers du Vivier et du Gesù. Gardez également un œil sur les événements du Centre interdisciplinaire de recherche en musique, médias et technologie (CIRMMT) de l’Université McGill et du Labo de Musique contemporaine de Montréal ainsi que sur les concerts étudiants des universités et du Conservatoire.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.