Centre culturel d’Aurora : Centre sur la communauté et porte par des bénévoles

0
Singing Valentines / Valentins chantants

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Le Centre culturel d’Aurora (CCA) sert la ville d’Aurora, 55 445 habitants (Statistique Canada, 2016). Plus de 26 % de la population est composée de minorités visibles, bien que la ville abrite une large part de personnes appartenant à la diversité établie selon d’autres indicateurs, avec de nombreux bagages linguistiques. Comme des organisations similaires, le CCA fonctionne comme une organisation à but non lucratif indépendante du conseil municipal.

« Chacun des 12 membres du conseil d’administration apporte un large éventail de talents à la table. Nous travaillons dans le cadre d’une prestation de services culturels avec la municipalité, explique Jane Taylor, responsable des communications et des événements au CCA. Chacun des 12 membres du conseil d’administration est choisi par le milieu et amène beaucoup de talents. Nous sommes un vecteur de services culturels pour notre municipalité. »

« L’essentiel de notre programmation tourne autour des arts visuels, et nous aimons donner aux jeunes la possibilité de s’approprier les arts », dit Taylor. L’un de nos programmes vise à exposer les œuvres des élèves locaux des arts visuels de 12e année et offre du mentorat, en particulier dans le domaine du marketing pour les artistes. « Les élèves des classes inférieures attendent avec impatience leur dernière année pour avoir la possibilité d’obtenir un tel mentorat. Le maire et son bureau apportent un grand soutien à cet événement, qui a pour nom The Mayor’s Celebration of Youth Arts et qui se déroule depuis 2011. »

L’adhésion des membres de la communauté est la plus grande chose qui se passe à Aurora. Dans le domaine de la programmation musicale, Bonnie Silver et son mari, le guitariste classique Norbert Kraft, organisent la Great Artist Music Series qui se compose de quatre concerts classiques par an. « En outre, avec le parrainage de la RBC, nous avons également ce que nous appelons la série des artistes émergents et, en outre, la série Meridian Magic Carpet destinée aux jeunes et la Kaleidoscope Family Series. Tout cela a lieu dans le cadre très intime du Brevik Hall, qui peut accueillir 150 personnes. »

La série Signature est bien établie. Taylor a la chance d’y accueillir John Sheard, directeur musical de l’émission de longue date Vinyl Café de Stuart McLean. « Il a travaillé avec tant d’artistes exceptionnels », dit Taylor avec animation.

« Nous utilisons toutes les mesures standards pour mesurer le succès, bien que nous soyons extrêmement fiers d’avoir reçu l’agrément du programme Imagine Canada, qui se concentre sur cinq domaines clés : la gouvernance du conseil d’administration, la responsabilité financière et la transparence, la collecte de fonds, la gestion du personnel et la participation des bénévoles. »

www.auroraculturalcentre.ca

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Vasyl Pawlowsky holds a B.A. in Slavic Languages and Literartures from the University of Waterloo, an M.A. in the same, specializing in 20th century Ukrainian literature from the University of Ottawa, and a Masters in Library and Information Studies from McGill University. He has worked in the aerospace, educational and legal sectors as an information specialist, in both Canada and Ukraine. He has also experience in both print and broadcast journalism, as a copy writer, editor, producer and program host. He has published in the Eastern Economist, The Kyiv Post, The Kyiv Weekly, The Ukrainian Weekly, FreePint and Maclean's Magazine.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.