L’hebdo Lebrecht : First Light – Muhly and Glass (Pentatone)

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

60%
60%
  • Pentatone (Muhly)
    4
  • Pentatone (Glass)
    2
  • User Ratings (0 Votes)
    0

Dans une décennie où personne n’écrit de nouvelles symphonies – déprimées, sans doute, par les contraintes sanitaires de la Covid – nous devons nous contenter de nouveaux concertos pour violon commandés par des artistes comme Patricia Kopatchinskaya et Pekka Kuusisto. Pour sa première, le virtuose finlandais s’est adressé à Nico Muhly, un compositeur new-yorkais qui a assisté Philip Glass, et a enrichi cet album d’œuvres de son maître minimaliste.

Craignant que cela ne paraisse identique et prévisible, j’ai eu une agréable surprise, plus d’une, en fait. Le concerto de Muhly, intitulé Shrink, comporte des motifs répétitifs mais ils sont atténués par un élan perpétuel qui nous propulse vers une conclusion mouvementée. Des aspérités bergiennes et des pointes de bluegrass américain produisent une mousse fine, tandis que des hymnes anglicans se cachent quelque part dans la crypte. J’admire depuis longtemps l’éclectisme demi-millénaire de Muhly, qui va de la polyphonie Tudor à l’atonalité post-moderne, et ce concerto marque une nouvelle avancée dans l’espace et le temps. Inutile d’ajouter que Kuusisto est un virtuose éblouissant qui rend toute nouvelle pièce facile à interpréter.

Advertisement / Publicité

Les critiques de Philip Glass ne devraient jamais lui jeter de pierres (cela ne fait que l’encourager). Muhly et Kuusisto font ici une brève utilisation d’une musique de film de Glass tirée de The Screens, et Kuusisto crée une nouvelle partition pour l’Orchestre de chambre de Norvège avec une mise en musique élargie du troisième quatuor à cordes de Glass, une méditation filmique sur la vie et la mort violente du romancier japonais Yukio Mishima. Ce n’est pas manquer de respect à Glass que de dire qu’il est un meilleur compositeur qu’il n’y paraît souvent. Son intelligence musicale est aiguisée comme un rasoir. Si seulement il changeait d’air de temps en temps.

NL

https://slippedisc.com/

 

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Norman Lebrecht is a prolific writer on music and cultural affairs. His blog, Slipped Disc, is one of the most popular sites for cultural news. He presents The Lebrecht Interview on BBC Radio 3 and is a contributor to several publications, including the Wall Street Journal and The Standpoint. Visit every Friday for his weekly CD review // Norman Lebrecht est un rédacteur prolifique couvrant les événements musicaux et Slipped Disc, est un des plus populaires sites de nouvelles culturelles. Il anime The Lebrecht Interview sur la BBC Radio 3 et collabore à plusieurs publications, dont The Wall Street Journal et The Standpoint. Vous pouvez lire ses critiques de disques chaque vendredi.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.