L’Opéra au féminin! – L’hiver attend beaucoup de moi & La voix humaine du 19 au 28 mars!

0

L’hiver attend beaucoup de moi 

De Laurence Jobidon et Pascale St-Onge 

Précédé par 
La voix humaine 

De Francis Poulenc et Jean Cocteau 

Espace Go 

les 19, 21, 24, 26 et 28 mars 2020 à 19h30 

Le 22 mars 2020 à 14h 

L’Opéra au féminin !

Montréal, le 24 février 2020 – Une nouvelle création québécoise 100% féminine, précédée d’une des œuvres lyriques phares de Francis Poulenc et interprétées par cinq artistes canadiennes exceptionnelles, c’est ce que propose l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal. La mise en scène du programme double a été confiée à Solène Paré, étoile montante de la scène théâtrale montréalaise et dont le plus récent succès, Les Louves, fut présenté l’automne dernier à l’Espace Go. 

Véritable exploit stylistique qui lance un défi de taille à la soprano France Bellemare, seule chanteuse sur scène pour un acte entier de conversation téléphonique entrecoupée de silences, La voix humaine, du duo Poulenc/Cocteau, a pour thème central la rupture amoureuse; fatale, cruelle, déchirante. C’est la cheffe de chant de l’Atelier lyrique et directrice musicale de l’œuvre, Marie-Ève Scarfone, qui assurera la partie de piano.  

« Je suis très heureuse de retrouver France Bellemare, dont la carrière est en plein essor depuis son départ de l’Atelier lyrique en 2016. La voir porter ce rôle exigeant avec autant d’aplomb m’emplit de fierté. », affirme Chantal Lambert, directrice de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal. « Cette œuvre s’amalgame à merveille avec la nouvelle création qui sera ensuite présentée.», poursuit-elle.  

En plein cœur du rigoureux hiver québécois, deux inconnues font ensemble la route vers une nouvelle vie qu’elles espèrent meilleure, solidaires pour mieux fuir les violences dont elles ont jusqu’ici été victimes. Telle est la prémisse de L’hiver attend beaucoup de moi, toute nouvelle création et premier opéra du tandem formé des québécoises Laurence Jobidon, compositrice et Pascale St-Onge, librettiste, présenté en première mondiale. Vanessa Croome et Florence Bourget, toutes deux artistes en résidence à l’Atelier lyrique, interprètent cette œuvre poignante, accompagnées au piano par la directrice musicale de l’œuvre et ancienne de l’Atelier lyrique, Jennifer Szeto.  

« Nous avons eu un véritable coup de cœur pour le travail puissant de Laurence et Pascale, lors de la présentation des récipiendaires du Mécénat Musica Prix 3 femmes en 2018. », ajoute-t-elle. « Nous avons tout de suite su que nous devions leur commander une œuvre pour cette saison et nous sommes absolument ravis du résultat. », conclut Chantal Lambert.  

« L’Opéra de Montréal est fier d’agir comme plateforme pour les artistes et les créateurs d’ici, afin de faire rayonner non seulement leur talent mais, également, les histoires et les valeurs de notre beau terroir. », s’exclame Patrick Corrigan, directeur général de l’Opéra de Montréal. « L’Hiver attend beaucoup de moi est la première d’une série de cinq nouvelles créations qui seront présentées en autant d’années par la compagnie, et nous sommes très enthousiastes à l’idée de les voir se concrétiser. », conclut Corrigan.  

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.