Les pionniers de la musique classique d’Haïti

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

La Cathédrale Christ Church et la SRDMH sont fières de présenter une conférence-causerie sur la musique savante haïtienne, Les pionniers de la musique classique d’Haïti.  Le musicologue Claude Dauphin exposera un panorama de la première École nationale des compositeurs classiques d’Haïti, de 1905 à 2005, en compagnie du compositeur et pianiste David Bontemps.  Celui-ci présentera une illustration sonore de quelques œuvres des compositeurs de cette première ère.  Pour sa part, Jean-Claude Nazon, président de la Société de recherche et de diffusion de la musique haïtienne (SRDMH), brossera l’historique de la Société depuis sa création en 1975.  Présenté dans le contexte des Journées de la culture, l’événement se tiendra à la Cathédrale Christ Church, 635 Ste-Catherine Ouest (Métro McGill), le samedi 25 septembre à 16h.  L’entrée est gratuite.

Claude Dauphin est musicologue et professeur émérite de l’Université du Québec à Montréal. Ses travaux portent à la fois sur la musicologie du 18e siècle français, sur la musicologie et l’ethnomusicologie d’Haïti ainsi qu’en éducation musicale. Il a publié une douzaine de livres et plus d’une centaine d’articles scientifiques touchant à ces différents champs d’études.

Le compositeur et pianiste David Bontemps est natif de Port-au-Prince, Haïti. L’essentiel de sa formation musicale s’effectue auprès du renommé pianiste-compositeur Serge Villedrouin. Plusieurs fois boursier du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada, sa discographie autant au piano solo qu’accompagnateur, ou leader du quintette de jazz créole Makaya, témoigne de la variété de ses influences qu’il travaille et décline en un style propre où règne le décloisonnement des genres. Sa suite pour violoncelles et percussions Traces a été créée en première mondiale cette année par le Ballet National du Canada, tandis que ses mélodies ont été entendues en mai dernier à l’opéra de Tulsa, en Oklahoma.

Homme d’affaires et mélomane, Jean-Claude Nazon est président de la Société de recherche et de diffusion de la musique haïtienne (SRDMH) depuis 2014.  Fondée en 1975 par Claude Dauphin, musicologue, Robert Durand, compositeur, et Franck Fouché, dramaturge, la Société a pour mission de promouvoir la recherche et la diffusion de la musique classique haïtienne et de témoigner du patrimoine ethno-musical haïtien qui se perpétue jusqu’à nos jours.

Participants :     Claude Dauphin, David Bontemps et Jean-Claude Nazon
Lieu :         Cathédrale Christ Church, 635 Ste-Catherine Ouest, Montréal (Métro McGill)
Heure :     le samedi 25 septembre à 16 h
Prix:         Gratuite et ouvert à tous
Contact :     Nicholas Capozzoli, [email protected], (514) 843-6577, poste 241 (messages)

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.