La relâche avec l’Orchestre Métropolitain : ça grouille!

0

Montréal, 23 février 2021 –  L’Orchestre Métropolitain s’invite au jardin, dans le monde fascinant des insectes et des arachnides. Au grand plaisir des familles, le vulgarisateur scientifique Martin Carli et le chef Nicolas Ellis se retrouvent pour ce joyeux hybride entre concert et jeu télévisé, offert en webdiffusion pendant la semaine de relâche.

Quelle quantité de miel peut produire une abeille? Comment les lucioles émettent-elles leur lueur caractéristique? En quoi les solistes et instruments de l’orchestre peuvent donner vie à toutes ces petites bêtes? C’est ce que petits et grands apprendront dans ce concert qui allie science et musique. Martin Carli, qui coanime l’émission Génial!diffusée sur les ondes de Télé-Québec, présente des expériences scientifiques ponctuées de jeux-questionnaires. Saurez-vous trouver les bonnes réponses? En plus de diriger les musiciens de l’Orchestre Métropolitain sur la scène de la Maison symphonique, le chef et collaborateur artistique Nicolas Ellis décrit avec entrain les pièces au programme. Puis, Jérémie Lachance, biologiste et vulgarisateur scientifique chez AnimaNature, dévoile les mystères de quelques-unes des bestioles faisant partie de la collection entomologique Ouellet-Robert de l’Université de Montréal. Cette collection compte un million et demi de spécimens.

Autour du chef et des musiciennes et musiciens s’animent bourdons, lucioles et araignées. Ces illustrations d’insectes et d’arachnides, réalisées par la biologiste et illustratrice Audrey Desaulniers – à qui l’on doit la boîte d’illustrations scientifiques Orcéine – et animées par Michelle Aubé, ajoutent une touche de folie à ce concert pas comme les autres.

Bzzzz bzzzz bzzzz. Il virevolte autour de notre oreille, sans relâche : c’est le célèbre Vol du bourdon de Rimski-Korsakov, comme si on était en pleine nature. Vivaldi nous invite à une excitante balade au clair de lune avec La notteLa nuit!, qui fait briller les lucioles… et la jeune flûtiste Kaïla Stephanos, lauréate du Concours OMNI 2019. Dans le confort de votre salon, dansez au son du Festin de l’araignée de Roussel.

Rimski-Korsakov éblouit par des partitions orchestrales étincelantes telles que le Capriccio espagnol et Shéhérazade, mais aussi par ses opéras tout aussi éclatants et colorés. Le célèbre Vol du bourdon est extrait de l’un d’eux : Le conte du Tsar Saltan, composé en 1899 et tiré d’un conte de Pouchkine, dans la grande tradition des contes russes.

Peu après les fameuses Quatre Saisons, Vivaldi publie en 1728 un recueil de six concertos pour flûte, dont les trois premiers portent des titres évocateurs : no 1 La Tempesta di mare (la tempête en mer), no 2 La Notte (la nuit) et no 3 Il Gardellino (le chardonneret). Le concerto La Notte distille une délicieuse ambiance nocturne où l’on devine les grillons et les lucioles, et où alternent les passages recueillis et les épisodes frénétiques.

Enfin, le ballet Le Festin de l’araignée, créé en 1913, demeure l’œuvre la plus célèbre de Roussel. Les Fragments symphoniques au programme en retiennent les passages essentiels dans un langage délicat qui allie les couleurs de l’impressionnisme à une clarté rythmique d’une grande finesse.

Programme musical :

  • Nikolaï Rimski-Korsakov
    Le Conte du Tsar Saltan, opéra en quatre actes d’après Pouchkine :
    – Acte III : Le Vol du bourdon
  • Antonio Vivaldi
    Concerto pour flûte op. 10 no 2, en sol mineur « La Notte »
  • Albert Roussel
    Le Festin de l’araignée, fragments symphoniques

Le concert, offert en français seulement, est disponible en webdiffusion au coût de 17 $, taxes et frais inclus, sur le site de l’Orchestre Métropolitain. Visionnez-le du vendredi 26 février 14 h au dimanche 7 mars 23 h 59. Pour plus d’informations, visitez orchestremetropolitain.com

 

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.