Conseil québécois de la musique : Suivi COVID-19

0
Advertisement / Publicité

Québec, 8 février 2022 – Le gouvernement du Québec a annoncé aujourd’hui un plan de déconfinement pour le secteur culturel.

Depuis le 7 février

  • Les salles de concerts peuvent rouvrir à 50% de leur capacité et en respectant un plafond maximum de 500 personnes assises.
  • Les salles doivent être sécuritaires et prévoir une distanciation entre les spectateurs·trices seuls·es ou les bulles. Toutefois l’aménagement des salles est laissé à la discrétion des lieux de diffusion et aucune norme ne régit la distanciation en autant qu’une distanciation soit observée en cohérence avec la capacité des jauges à 50%.
  • Le contrôle du passeport vaccinal, le port du masque de procédure en tout temps sont obligatoires.
  • Les entractes sont permises, toutefois, il est demandé au public de demeurer assis à leur siège et de limiter leurs déplacements.
  • Les bars dans les salles de spectacle demeurent fermés.
  • Bien que les bars demeurent fermés, les bars reconnus comme lieux de diffusion et qui offrent des places assises et qui ne servent pas d’alcool peuvent présenter des spectacles.
  • Les événements extérieurs peuvent prendre place en limitant le nombre de personnes admises sur un même site à 1000 personnes.
  • La vente de produits dérivés est permise en se référant aux mesures en vigueur dans le commerce de détail.
  • Les loisirs culturels (incluant les cours de musique en groupe) pour les enfants et les jeunes (17 ans et moins) sont autorisés depuis le 31 janvier.

À compter du 14 février

  • Les événements extérieurs pourront accueillir un maximum de 5 000 personnes. Le passeport vaccinal est obligatoire et le port du masque de procédure recommandé (mais non obligatoire).

Les activités de loisirs culturels (incluant les cours de musique et le chant choral) pour les 18 ans et plus pourront reprendre avec un maximum de 25 participants·es.

À compter du 21 février

  • Les salles de spectacles demeurent à 50% de leur capacité, mais sans restriction quant au nombre de personnes pouvant être admises. Le public doit être assis.

Le contrôle du passeport vaccinal, le port du masque de procédure en tout temps sont obligatoires.

Advertisement / Publicité

À compter du 28 février

  • Les salles de concerts pourront opérer au maximum de leur capacité. Les salles de 1000 spectateurs·trices et plus devront adopter un protocole sanitaire strict afin d’assurer la circulation fluide et sécuritaire du public.
  • Les spectateurs·trices devront être assis·es pendant la représentation, mais pourront se déplacer pendant les entractes et les bars pourront rouvrir.
  • Le contrôle du passeport vaccinal, le port du masque de procédure en tout temps (pouvant être retirer momentanément pour boire ou manger) sont obligatoires.
  • Les activités de loisirs culturels (incluant les cours de musique et le chant choral) pourront se dérouler sans restriction quant au nombre de participants·es.

À compter du 14 mars

  • Réouverture à 100% de tous les milieux culturels et fin des restrictions liées à la capacité, tant pour les événements en salle que ceux se déroulant à l’extérieur.
  • Les spectacles avec public debout seront autorisés, ainsi que les activités complémentaires, comme les cocktails et les rencontres entre artistes et public (séance photo et signature).

Pour les travailleurs·ses culturels·les, le télétravail ne sera plus obligatoire. Une transition graduelle permettant de partager le travail en présentiel et à distance est recommandée.

Mesures d’aide à la billetterie

Les mesures d’aide à la billetterie du CALQ et de la SODEC demeurent en place. Malgré la possibilité pour les diffuseurs d’opérérer au maximum de leur capacité à compter du 28 février, les lieux de diffusion bénéficiant de ces mesures peuvent annuler des spectacles jusqu’au 7 mars et opérer à 50% de leur capacité jusqu’au 31 mars, sans pénalité.

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.