Budget du Québec 2019-2020 Le gouvernement s’acquitte de ses principaux engagements en culture

0
Montréal, le 21 mars 2019 – Culture Montréal était présent ce matin au huis clos du Budget 2019-2020, le premier déposé par le gouvernement de la Coalition Avenir Québec. Voici ce qui a retenu notre attention lors de l’analyse des crédits, ainsi que des mesures budgétaires qui auront un impact sur le développement culturel du Québec.
Culture Montréal constate que les principaux engagements électoraux formulés par la CAQ tels que repris dans le questionnaire du Réseau des conseils régionaux de la culture du Québec en septembre dernier ont été respectés.
  • Maintien des investissements pour la réalisation du plan d’action de la Politique culturelle du Québec, ce qui inclut ceux liés au Plan culturel numérique du Québec.
  • Le Ministère de la Culture et des Communications disposera de 135 M$ supplémentaires sur cinq ans (dont 15 M$ dès 2019-2020) pour favoriser l’accès à des sorties culturelles et enrichir le contenu offert dans les bibliothèques scolaires. Il est à noter que les 35 M$ sur 5 ans annoncés l’an dernier pour les sorties culturelles en milieu scolaire sont maintenus.
  •  Un investissement de 455 M$ sur 5 ans, dont 21 M$ dès 2019-2020, sera consacré aux activités parascolaires (notamment artistiques et culturelles) dans les écoles secondaires.
  • Le gouvernement prévoit 10 M$ sur 5 ans, soit 2 M$ par année dès 2019-2020, pour promouvoir la langue française.

Une bonne nouvelle pour Montréal !

Québec investit dans un programme de mise à niveau des ateliers d’artistes à hauteur de 25 M$ sur 5 ans. Celui-ci permettra « la rénovation et l’aménagement d’espaces de travail pour les artistes, en plus de revitaliser les quartiers montréalais et d’encourager la propriété collective des ateliers. »

Mesures d’intérêt

Culture

Les principales mesures en culture sont rassemblées dans une section intitulée « Promouvoir la culture » qui se décline en trois axes : encourager la créativité culturelle, enrichir la culture au sein des collectivités, investir pour valoriser le patrimoine culturel et religieux.
  • Stimuler l’entrepreneuriat culturel : 32,5 M$ sur 5 ans, soit 6,5 M$ par année, sont prévus pour le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) à cet effet.
  • Favoriser une programmation originale à Télé-Québec : le gouvernement injectera 25 M$ sur 5 ans, dont 1 M$ dès 2019-2020, pour que la société d’État puisse notamment offrir du contenu francophone et assurer l’accessibilité de ses productions originales à un vaste auditoire sur ses plateformes de diffusion.
  • Appuyer l’industrie de la musique à l’ère numérique : 15 M$ sont prévus sur 5 ans, soit 3 M$ par année, pour soutenir l’industrie « dans la poursuite de l’adaptation de son modèle d’affaires à l’ère du numérique ».
  • Soutenir les institutions muséales : 15 M$ sont prévus sur 5 ans, soit 3 M$ par année, pour bonifier le Programme d’aide au fonctionnement des institutions muséales (PAFIM).
  • Encourager la diversification des revenus des sociétés d’État en culture : 10 M$ sur cinq ans, soit 2 M$ par année, sont prévus pour la création d’un nouveau programme d’appariement « dont l’objectif est d’encourager les sociétés d’État en culture à diversifier leurs sources de financement et à capitaliser une part de leurs revenus provenant des collectes de fonds ». Il est à noter que seules les sociétés d’État disposant de fondations sont concernées par cette mesure dont les détails seront précisés ultérieurement par la ministre.

Patrimoine

  • Patrimoine culturel québécois : la somme prévue annuellement de 19,5 M$ jusqu’en 2023 est maintenue; à cela s’ajoute une année additionnelle en 2023-2024 avec une bonification de 4 M$ pour un total de 23,5 M$.
  • Patrimoine religieux québécois : augmentation de 25 M$ sur cinq ans, soit 5 M$ par année, pour le Conseil du patrimoine religieux du Québec.

Municipalités

  • Le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MESS) prévoit 88 M$ sur 5 ans pour l’ajout d’infrastructures communautaires, culturelles et récréatives de meilleure qualité. Tout nous laisse croire qu’il s’agira d’équipements dans les écoles qui seront mis à disposition de la communauté.

Intelligence artificielle

  • 32,5 M$ sont investis pour le développement de la grappe en intelligence artificielle du Québec et pour le fonctionnement de MILA.

Tourisme

  • Le gouvernement investira 16,7 M$ sur 5 ans pour favoriser le développement des attraits touristiques du Québec ainsi que 11,5 M$ (sous la forme d’une prise de participation) pour appuyer le renouvellement de l’offre touristique québécoise.
  • 4 M$, soit 2 M$ sur deux ans à partir de 2020-2021, pour favoriser le tourisme gourmand « ses sommes permettront de financer des événements qui positionnent le tourisme gourmand au Québec, tels que les foires gourmandes et les marchés de Noël. »

Culture Montréal restera évidemment à l’affût des prochaines annonces ministérielles.

À propos de Culture Montréal

Culture Montréal est un organisme à but non lucratif, indépendant et non partisan qui rassemble tout citoyen reconnaissant le rôle fondamental de la culture dans l’essor de la métropole. Culture Montréal est un lieu de réflexion, de concertation et d’intervention dont la mission est d’ancrer la culture au cœur du développement de Montréal. L’organisme est reconnu comme un conseil régional de la culture par le Ministère de la Culture et des Communications.

 

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.