Schwartz, Gob & La Haye / L’exhibition : la machine à créer

0
La Scena Musicale's Discovery Box

Dernier appel pour L’exhibitionun spectacle jouissif qu’Emmanuel Schwartz a présenté dans une première mouture au  FTA (2017) et qu’il montrait il y a de cela quelques semaines à Charleroi/Danses, le Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Avec les épatants Benoît Gob et Francis La Haye. À voir jusqu’au samedi 9 mars à 16 :00, au Théâtre La Chapelle.

L’histoire? L’auteur comédien et metteur en scène Emmanuel Schwartz bidouille une invention qui permet d’explorer l’inconscient de celui qui la touche: une machine à extraire la pensée, la substantifique moelle. Schwartz décide d’expérimenter son invention avec deux de ses bons amis – son complice danseur musicien et acteur Francis La Haye et l’artiste visuel danseur musicien et performeur bruxellois Benoît Gob. Commence alors un voyage philosophique, loufoque et ludique, une savoureuse allégorie du geste créatif que les trois artistes relancent tour à tour, que ce soit en dansant, en chantant, en grattant une guitare (électrique) ou en improvisant à partir de textes connus.

En Belgique, on utilise régulièrement le terme exhibition pour désigner une exposition, que ce soit en sculpture ou en arts visuels. En reprenant des codes propres au monde des arts visuels (les spectateurs sont conviés à une manière de vernissage, de splendides dessins et croquis de Benoît Gob tapissent l’arrière de la scène et des taches de couleur éclaboussent le canevas du cube du théâtre) ces trois comédiens exceptionnels de talent construisent une fable dont ils sont à la fois les créateurs et le matériau. Mais attention : L’exhibition sonde les profondeurs de l’âme du créateur sans s’y enliser. Pas de redondante prétention ni de prise de tête douloureuse de diva, place à la camaraderie, au décalé et à l’humour; un accès privilégié à la creation nous est offert. Les écueils du cabotinage (bien réels avec trois comédiens!) sont évités avec maitrise et maturité et les nombreuses réflexions du créateur, qui auraient pu sembler nombrilistes si elles avaient été racontées au je, se déploient en triple, sans à-coups. Emmanuel Schwartz, Francis La Haye et Benoît Gob ont à l’évidence beaucoup de plaisir à partager la scène et ce plaisir est contagieux, il va droit au cœur des spectateurs qui ont tous un large sourire aux lèvres.

 Le comédien Emmanuel Schwartz nous enchante régulièrement des personnages de théâtre marquants. Mais les textes de sa personne sont plus rares – le plus récent n’était-il pas l’amusant et grandiloquent Nathan (FTA- 2012) produit par la compagnie Abé Carré Cé Carré, qu’il a codirigée pendant sept ans avec Wajdi Mouawad? Avec L’exhibition dont il signe le texte et la mise en scène (cocréation et dramaturgie Alice Ronfard) Schwartz nous emmène ailleurs, dans un territoire plus personnel, plus fragile, nous faisant part de réflexions qui, sous un couvert de fantaisie et de comédie, n’en sont pas moins très intimes. L’exhibition donne une excellente occasion de voir Francis La Haye au théâtre (c’est rare aussi) et de faire la connaissance du charismatique Benoît Gob. L’exhibition, À voir encore samedi 9 mars à 16 :00 au Théâtre La Chapelle. https://lachapelle.org/fr/programmation/lexhibition ,

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.