ONJ Canada: Jeunesse et énergie

0
La Scena Musicale's Discovery Box

L’Orchestre national des jeunes du Canada (ONJ Canada), en collaboration avec l’Orchestre des jeunes de l’Union européenne (EUYO), présente la tournée Frenergy du 12 au 17 novembre 2019. Cette association historique, rendue possible grâce à la délégation de l’Union européenne au Canada, réunira soixante-seize jeunes musiciens d’exception. La tournée les mènera à Toronto, Kingston, Montréal et Ottawa.

L’orchestre, dirigé par le chef autrichien Sascha Goetzel, accueillera le jeune violoniste soliste Blake Pouliot, dont la carrière est en plein essor. Ancien participant de l’ONJ Canada, Pouliot ne tarit pas d’éloges à l’égard de l’organisation. « J’ai joué au sein de l’orchestre en 2012 et 2013, c’est une expérience extraordinaire que j’ai adorée ! Ma participation à cet événement a complètement changé ma carrière. En remportant le prix Michael-Measures, en 2013, l’ONJ m’a donné l’occasion de jouer comme soliste en tournée à travers le pays. Cela a propulsé ma carrière en me permettant d’être entendu et connu de plusieurs diffuseurs. C’était une expérience incroyable et je suis reconnaissant pour ces deux étés passés avec l’orchestre. C’est un honneur pour moi de revenir comme soliste invité », explique-t-il.

Blake Pouliot

L’orchestre et le violoniste interpréteront l’Introduction et Rondo capriccioso en la mineur op. 28 de Saint-Saëns et l’éclatante Tzigane pour violon et orchestre de Ravel. Cette œuvre se trouve d’ailleurs sur le premier disque de Blake Pouliot, sous étiquette Analekta, qu’il a enregistré avec la pianiste Hsin-I Huang. « Ces deux œuvres sont flamboyantes et très virtuoses. Le programme a été conçu pour montrer toute la polyvalence de l’orchestre, en jouant différents styles de différentes époques. Les deux morceaux que je vais jouer s’inscrivent très bien dans cet esprit. C’est aussi la première fois que je jouerai Tzigane avec un orchestre, ajoute M. Pouliot, c’est très motivant ! »

Le programme comportera également des œuvres de Rossini, Stravinski et Wagner. Chaque concert s’ouvrira sur la composition Frenergy du Canadien John Estacio. Ode à l’amitié et à l’énergie, l’œuvre a été jouée à de nombreuses reprises depuis sa création par l’Orchestre symphonique d’Edmonton en 1998. Frenergy sera l’hymne de la tournée pour évoquer la passion et la jeunesse des musiciens. Bien qu’il ne jouera pas ce morceau, Blake Pouliot tenait à souligner l’importance d’offrir une place de choix à la musique canadienne contemporaine. « C’est primordial et inspirant que les compositeurs soient soutenus par notre pays, je suis très heureux qu’une pièce canadienne soit au programme. Je crois fermement en l’importance de programmer de la musique contemporaine », souligne-t-il.

« Cette tournée sera une véritable célébration de ce que c’est qu’être un jeune musicien professionnel. Je suis vraiment ravi de revenir au Canada à titre de soliste pour montrer ma reconnaissance envers l’ONJ Canada et aussi pour montrer à d’autres jeunes tout ce qu’il est possible d’accomplir », conclut le violoniste.

L’Orchestre des jeunes du Canada présentera Frenergy à Toronto le 12 novembre à 19 h 30 au Koerner Hall; à Kingston le 13 novembre à 19 h 30 au Isabel Bader Center; à Montréal le 14 novembre à 19 h 30 à la basilique Notre-Dame; à Ottawa le 17 novembre à 15 h au Centre national des Arts. www.nyoc.org

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.