Cette semaine à Montréal (du 5 au 13 novembre)

0

50e ANNIVERSAIRE DE L’OFQJ

L’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) célèbre cette année son 50e anniversaire. Le maestro Louis Lavigueur, directeur de l’Orchestre symphonique des jeunes de Montréal (OSJM), a invité pour l’occasion le trompettiste québécois Francis Pigeon et le pianiste français Nathanaël Gouin. Le premier interprétera le Concerto pour trompette de Jacques Hétu et le second jouera le Concerto pour piano no 2 de Saint-Saëns. Aussi au programme : Mercure, Elgar et Debussy. Salle Claude-Champagne, 10 novembre, 19 h 30.
www.osjm.org

Opéra de Montréal: Das Rheingold

L’Opéra de Montréal continue sa saison avec Das Rheingold de R. Wagner.
Dans les eaux du Rhin, le nain difforme Alberich vole l’or pour s’en forger un anneau qui lui donnera le pouvoir du monde s’il renonce à l’amour. Wotan, le maître des dieux, le dérobe à son tour pour payer le luxueux palais qui assoit sa suprématie. Dépouillé de l’anneau, le nain maudit ceux qui le porteront.
Cette oeuvre magistrale de Wagner s’invite pour la première fois en plus de 20 ans à l’Opéra de Montréal. L’or du Rhin, premier volet de la tétralogie de Wagner, est une véritable parabole de l’histoire du monde et une source d’inspiration du Seigneur des anneaux. L’expérience totale de la musique ensorcelante aux créatures mythiques où les Dieux se mêlent aux nains et aux géants.
Le 10, 13, 15 et 17 novembre, 19h30, Salle Wilfrid-Pelletier.
www.operademontreal.com

Production Mundia: Requiem de Mozart

Après l’immense succès de notre représentation de Carmina Burana à la Maison symphonique de Montréal, la Société philharmonique du Nouveau Monde est de retour sur scène pour vous offrir le Requiem de Mozart à la basilique Notre-Dame de Montréal. Sous la direction de Maestro Michel Brousseau, la célèbre oeuvre de Mozart sera interprétée par 200 choristes, un orchestre symphonique et quatre solistes invités.
10 novembre, à 15hr et 20h, basilique de Notre-Dame de Montréal.
mundiaproductions.com

Le chanteur de Mexico

L’Opéra Bouffe du Québec fête en 2018 ses quarante ans ! Pour mettre un peu de soleil et de joie dans les cœurs, il présente du 10 au 18 novembre Le chanteur de Mexico, célèbre opérette créée en 1951 au théâtre du Châtelet à Paris et dont le succès n’a jamais été démenti. Le jeune chanteur basque Vincent Etchebar veut devenir une vedette d’opérette, et il va tenter sa chance à Paris en compagnie de son ami inséparable Bilou. Par un concours de circonstance, il obtient un contrat au Mexique, mais il tombe en même temps au cœur d’intrigues amoureuses et de quiproquos rocambolesques. Mise en scène par Isabeau Proulx-Lemire et chorégraphiée par Monik Vincent, cette œuvre réunira les solistes Asitha Tennekoon, Klara Martel-Laroche, Philippe Gobeille, Marie-Pierre de Brienne, Richard Lalancette et Manuel Blais. De quoi apporter de la chaleur à ce mois de novembre qui s’annonce frisquet ! Le chanteur de Mexico, du 10 au 18 novembre, Maison des Arts de Laval. www.operabouffe.org

PIETER WISPELWEY : UN DIXIÈME RÉCITAL AU LMMC

C’est toujours un grand plaisir pour les mélomanes de voir l’un des grands interprètes du violoncelle figurer au programme du Ladies’ Morning Musical Club. La carrière de Pieter Wispelwey s’étend sur plusieurs continents et il possède une importante discographie, son répertoire allant du baroque au contemporain. La maîtrise instrumentale exceptionnelle et les interprétations dynamiques de ce musicien raffiné en ont fait un favori du public et de la critique internationale. Au programme : Bach, Britten, Kodály. Salle Pollack, 11 novembre, 15 h 30 www.lmmc.ca

La Chine aux couleurs de l’amitié

Une seule date, le 12 novembre. Un événement haut en couleur, résultat d’un labeur immense pour ces artistes chinois qui sont tous atteints d’un handicap physique. Trente ans après la Première Fête de l’art en Chine, la Troupe des artistes handicapés de Chine a acquis une renommée internationale et offre des numéros chatoyants, chaleureux et inédits, comme le poème et la danse en langage des signes. Ces artistes accomplis, jeunes pour la plupart, se produisent sur toutes les grandes scènes du monde. À ne pas manquer ! Mon rêve, 12 novembre au Théâtre Maisonneuve,
www.placedesarts.com

ARTE MUSICA, salle Bourgie

Le caractère particulier de l’exposition Calder au MBAM permet la programmation de deux spectacles assez inusités. Musique et cirque – Équilibre et déséquilibre présente les pianistes Janelle Fung et Philip Chiu, accompagnant des artistes du cirque qui illustrent cette tension qui intéressait grandement l’inventeur des mobiles. Le 11 novembre, 14 h.
www.sallebourgie.ca

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.