Critique CD: lumena (Autoproduit, 2022)

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

96%
96%
  • 4.8
  • User Ratings (0 Votes)
    0

lumena
The Topaz Duo; Kaili Maimets, flûte, Angela Schwarzkopf, harpe.
Autoproduit, 2022

Cela fait plus de 12 ans que Kaili Maimets et Angela Schwarzkopf jouent ensemble. Toutes deux étudiantes à l’université, elles ont rapidement formé un duo, mais c’est la première fois que l’on peut les entendre sur disque. Elles ont choisi un répertoire de compositeurs actuels avec l’idée en tête de présenter la Sonate pour flûte et harpe, op. 56, de Lowell Liebermann et lumena de Riho Esko Maimets, frère de Kaili. Une autre sonate pour flûte et harpe, composée par Marjan Mozetich, et une œuvre originale écrite spécialement pour le duo, Little Feng Huang de Kevin Lau, complètent le programme.

La pièce qui prête son nom à ce premier album est aussi la première. Elle nous plonge dans un monde de méditation séduisant, mais nous fait bientôt découvrir des chemins escarpés, une musique virevoltante et des sons résolument tournés vers la modernité, laquelle conserve toujours une part d’attrait et nous pousse à en découvrir davantage. La création de Kevin Lau exploite à merveille ce pouvoir évocateur de la flûte et de la harpe qui, lorsque combinées, nous charment irrésistiblement par leurs sonorités quasi mystiques. À l’image de l’album, il y a en même temps dans cette musique une force cachée, fascinante, mais aussi inquiétante, qui pourrait surgir à tout moment.

Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Justin Bernard est détenteur d’un doctorat en musique de l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur la médiation musicale, notamment par le biais des nouveaux outils numériques, ainsi que sur la relation entre opéra et cinéma. Membre de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM), il a réalisé une série de capsules vidéo éducatives pour l’Orchestre symphonique de Montréal. Justin Bernard est également l’auteur de notes de programme pour le compte de la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal et chargé de cours à l’Université de Sherbrooke. Par ailleurs, il anime une émission d’opéra et une chronique musicale à Radio VM (91,3 FM).

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.