Critique CD | Beethoven: Complete Music for Cello and Piano

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

96%
96%
  • User Ratings (1 Votes)
    4.5

Beethoven: Complete Music for Cello and Piano
Robert DeMaine, violoncelle, Peter Takács, piano
Leaf Music, 2022

Si l’on pense aux œuvres complètes d’un compositeur pour violoncelle et piano, on imaginerait une longue liste d’opus. Mais, comme beaucoup d’autres choses, Beethoven est dans une catégorie à part. Il a peu écrit, mais ce qu’il a écrit vaut de l’or. Tant de matière, tant d’idées musicales à découvrir et à redécouvrir, tant d’inventivité que cent œuvres d’un compositeur moyen ne sauraient contenir…

Sur ce double album paru chez Leaf Music, le violoncelliste Robert DeMaine et le pianiste Peter Takács commencent par le commencement : les sonates 1 et 2, regroupées sous l’opus 5, suivies des opus 69 et 102. Enfin, pour finir, trois variations en sol, fa et mi bémol majeur. Les notes discographiques renseignent très justement l’auditeur sur la nature de ces compositions. « Les deux sonates formant l’opus 5 (en 1796) font de Beethoven l’inventeur de la sonate moderne pour violoncelle […] Les œuvres musicales antérieures pour violoncelle et clavier mettaient en valeur un seul des deux instruments par rapport à l’autre, tandis que, dans ses deux sonates, Beethoven met les deux instruments sur un pied de quasi-égalité, dans la façon dont ils dialoguent l’un avec l’autre. » À l’oreille, Robert DeMaine et Peter Takács entretiennent ce dialogue à la perfection. La richesse du timbre et le lyrisme du violoncelliste complètent merveilleusement la virtuosité et la fougue du pianiste. Cette alchimie musicale continue de faire des étincelles jusque dans les Variations de Beethoven, notamment celles en fa majeur sur un thème de La Flûte enchantée de Mozart. Comme dans une conversation, chaque instrument a l’occasion de briller, l’un à la suite de l’autre. Bref, on ne peut que vous recommander ce double album.

Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Justin Bernard est détenteur d’un doctorat en musique de l’Université de Montréal. Ses recherches portent sur la médiation musicale, notamment par le biais des nouveaux outils numériques, ainsi que sur la relation entre opéra et cinéma. Membre de l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM), il a réalisé une série de capsules vidéo éducatives pour l’Orchestre symphonique de Montréal. Justin Bernard est également l’auteur de notes de programme pour le compte de la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal et chargé de cours à l’Université de Sherbrooke. Par ailleurs, il anime une émission d’opéra et une chronique musicale à Radio VM (91,3 FM).

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.