Sommet des chefs de l’OSDL : « Ça commence fort ! »

0

En haut à gauche : Airat Ichmouratov (photo : Denis Germain). En haut à droite : Alexandre Da Costa, (photo : Laurence Labat). En bas à gauche : Marc David (photo : Denis Germain). En bas à droite : Xavier Brossard-Ménard (photo : Ulysse Del Drago).

« Ça commence fort ! ». C’est l’un des commentaires ravis exprimés par le public venu nombreux à la Salle Pratt & Whitney Canada du Théâtre de la Ville à Longueuil, pour assister au concert Le Sommet des chefs, ouvrant la saison 2019-2020 de l’Orchestre symphonique de Longueuil, sous la direction du nouveau chef Alexandre Da Costa.

Ce premier rendez-vous de la Série Grands concerts de l’OSDL a été marqué par la participation  des chefs invités Marc David, chef émérite et de Airat Ichmouratov, compositeur et chef en résidence ainsi que de la Société Chorale de Saint-Lambert sous la direction de Xavier Brossard-Ménard et de la 438e Escadron tactique d’hélicoptères.

Pour amorcer sa première saison à la tête de l’OSDL, Alexandre Da Costa a choisi l’ouverture de l’opéra de Richard Wagner Les Maîtres chanteurs, l’un des deux seuls opéras comiques du compositeur allemand à la différence de ses autres opéras marqués par leur caractère mythique et légendaire. Pour expliquer la raison de ce choix, Da Costa estime que cette oeuvre permet aux musiciens de « démontrer leur virtuosité et leur haut niveau d’expertise musicale ».

Par la suite, le public a eu droit à une (re)découverte d’une oeuvre peu connue. Le Concerto pour violon en un mouvement du fils de R. Wagner, Siegfried Wagner, qui a été joué sous la baguette de Marc David et avec Alexandre Da Costa au violon. « Ce concerto qui s’apparente à un mini-opéra est une pure merveille musicale ! », s’exclame Da Costa.  Ce choix musical présenté pour la première fois en Amérique du Nord a été également apprécié par l’ancien chef Marc David et qui en félicite le nouveau chef : « Alexandre a le don de trouver des œuvres inédites ou délaissées et de les faire revivre. » 


Première mondiale !

Le concert a  été marqué, également, par la présentation en première mondiale de l’ouverture Pierre le Grand d’Airat Ichmouratov. Un hommage au fondateur de Saint-Pétersbourg. « Pierre le Grand était un personnage d’un caractère complexe, un roi cruel mais qui a fait énormément de choses pour développer la Russie et lui donner une culture propre », précise Airat Ichmouratov. Lors  de cette soirée, l’orchestre a joué pour la première fois la pièce musicale dédiée à la jeunesse la Youth Ouverture, l’une des œuvres majeures de A. Ichmouratov et qui a été créé pour célébrer le 15e anniversaire de l’Orchestre de la francophonie.
Et pour clore en beauté ce lancement annonciateur d’une belle 34e saison de l’OSDL, il y a eu présentation  du poème symphonique Finlandia de Jean Sibelius, avec la participation de la Société chorale de Saint-Lambert sous la direction du chef Xavier Brossard-Ménard. Pour les détails de la programmation 2019-2020, visitez le www.osdl.ca

 

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.