Festival international Nuits d’Afrique : La grande fête nord-américaine de la World music !

0

 

Du 9 au 21 juillet, Montréal vibrera aux rythmes de la 33e du Festival International Nuits d’Afrique. Ce
grand événement des musiques du monde de tous horizons sera animé par plus de 700 artistes d’une
trentaine de pays. Au menu, 135 concerts et activités dont 7 séries de concerts présentés dans 6 salles (
MTELUS, Théâtre Fairmount, Le Gesù, Le Ministère, La Tulipe et Club Balattou) ainsi que sur le site
extérieur, situé au Parterre du Quartier de spectacle.

L’ouverture et la clôture du FINA 2019 seront marquées notamment par la participation de deux légendes de la
World music. La star africaine  Salif Keita qui célébrera à la fois ses 70 ans et ses 50 ans de carrière,
le 11 juillet au MTELUS et les mythiques Tabou Combo, le 21 juillet, sur le site extérieur, Scène TD – RADIOCANADA.
À souligner aussi les 2 DJ Sets ICI Musique sur la Scène TD – RADIO-CANADA, les 19 et 20 juillet qui seront
animée par la porte-parole de cette 33e édition, l’animatrice radio et chroniqueuse, Myriam Fehmiu, avec la
participation de grands noms de la scène internationale et des représentants des nouvelles générations d’artistes d’ici et d’ailleurs.

Série Prestige

Dans la Série Prestige au Gesù, on notera le concert La nuit de la kora avec les virtuoses Mamadou Diabaté
(Mali) et Zal Sissokho (Sénégal-Qc), le 12 juillet et le concert du 13 juillet qui réunira l’ensemble Constantinople
et Ablaye Cissoko (Sénégal – Iran – Qc) qui présenteront leur nouvel album Traversées, un mariage très inspiré
entre les sons cristallins de l’instrument mythique de l’Afrique, la kora et les sons envoûtants des setar, tombak
et viole de gambe.

Voix de femmes…

Les responsables du FINA accordent une place de choix aux grandes artistes de la World music des quatre
coins du monde. Ainsi, la Série Les Voix du monde sera marquée par la participation, entre autres, des artistes :
Élida Almeida (Cap Vert), Okan (Cuba), Maya Kamaty ( Île de la Réunion), Valérie Ékoumé (Cameroun) et,
Mention particulière, pour la participation de Djely Tapa (Mali-QC), la révélation Radio-Canada Musique du
monde 2019-2020.

…. et de la relève

Et comme d’habitude, les organisateurs du FINA tiennent aussi à réserver une place particulière aux
représentants des nouvelles générations d’artistes. À cet égard, mentionnons la participation des Songhoy Blues
(Mali) et leurs chants de la résistance sur des riffs de guitare musclés, les Touaregs de Imarhan, considérés
comme étant les nouveaux Tinariwen, l’artiste Jah 9 qui se distingue par son approche novatrice basée sur le
Dub Jazz du reggae jamaïcain.

Les Syli d’Or à l’honneur !

Le Festival international Nuits d’Afrique permettra aussi au grand public d’apprécier les talents des lauréats des
Syli d’Or de la musique du monde 2019 : EMDE (Mali, SYLI D’OR), La Pirogue (Île de la Réunion-Colombie-Mali-QC, Syli d’Argent), Kon-Fusion (Chili, Syli de Bronze).
À noter également les d’artistes qui seront présentés dans le cadre de la Série Révélations : Paul Beaubrun (Haïti) et Rodrigo Simoes (Brésil – Qc). Et aussi les artistes qui seront présentés lors de la Soirée Urban Africa :
Banlieuz’Art, Degg J Force 3, King Alasko et Tamsir.
La programmation extérieure du FINA se distingue par une grande diversité artistique et culturelle mis en valeur
dans la cadre du sympathique Village des Nuits d’Afrique sur le Parterre du Quartier des spectacles, avec au menu une centaine d’activités gratuites pour tous les âges, goûts et origines : des concerts, des ateliers à ciel ouvert, des DJ Sets et des activités pour toute la famille. Pour les détails de la programmation : www.festivalnuitsdafrique.com

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.