Evènement-Bénéfice du Conservatoire de musique de Montréal : Ravel et Liszt par Bruce (Xiaoyu) Liu

0
Advertisement / Publicité

Le Conservatoire de musique de Montréal (CMM) organise, le 31 mai à 18h, son Événement-Bénéfice annuel qui mettra en vedette son illustre diplômé, le talentueux pianiste Bruce (Xiaoyu) Liu, Premier Prix au prestigieux Concours international de piano Chopin en 2021.

En entrevue avec La Scena Musicale, Manon Lafrance, directrice du CMM indique que cet évènement vise à amasser des fonds pour financer les bourses d’études et de perfectionnement des élèves du Conservatoire. Aussi, les dons sont destinés à permettre l’accès à différentes formations spécialisées : que ce soit des cours de maîtres avec des interprètes parmi les plus réputés au monde ou encore des stages de perfectionnement, des concours et autres expériences.

Manon Lafrance, directrice du Conservatoire de musique de Montréal

La directrice du CMM met l’accent sur l’importance des dons dans le développement des projets pédagogiques qui contribuent à l’excellente réputation du Conservatoire, lequel se distingue par la qualité de ses programmes d’études et l’excellence de son corps professoral. Elle cite, à ce propos, la « fabuleuse carrière » du jeune pianiste Bruce (Xiaoyu) Liu qui a étudié au CMM de 2011 à 2018 et dont le potentiel a été décelé très tôt par ses professeurs qui, flairant son grand talent en développement, le préparaient aux grands concours de musique.

Manon Lafrance exprime son grand bonheur d’accueillir lors du récital-bénéfice, ce pianiste prodigieux qui interprétera les cinq pièces pour piano Miroirs de Maurice Ravel. Ces œuvres, composées entre 1904 et 1906, traduisent le style impressionniste de Ravel qui, inspiré par Shakespeare, voulait montrer les images visuelles et les ambiances de cinq personnages différents se regardant chacun dans un miroir. Le pianiste donnera également une interprétation des Réminiscences de Don Juan, l’opéra fantastique pour piano de Franz Liszt sur des thèmes de l’opéra Don Giovanni de Mozart. Cette œuvre est considérée comme étant l’une des œuvres les plus exigeantes sur le plan technique du répertoire de Liszt.

Advertisement / Publicité

Bruce (Xiaoyu) Liu, Premier Prix au Concours international de piano Chopin 2021

Manon Lafrance affirme que l’exemple de Bruce (Xiaoyu) Liu démontre, ô combien, les donateurs sont d’un précieux soutien pour encourager les professeurs et cadres du Conservatoire à décupler d’efforts pour attirer les étudiants les plus talentueux, qui font la réputation de cette institution fondée en 1943 par Wilfrid Pelletier et qui compose avec huit autres établissements le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec. Cette directrice nommée en 2012 à la tête de cette institution publique, et qui était elle-même étudiante, depuis l’âge de 13 ans et par la suite professeure à cette même institution durant 25 ans, souligne ce qui fait la grande spécificité distinctive de l’enseignement en conservatoire. À savoir : les programmes de formation allant du primaire jusqu’au second cycle universitaire (maîtrise).

« Cette particularité que d’autres écoles n’ont pas, exige des connaissances particulières, un dévouement et une vocation solide de la part des enseignants pour accompagner les jeunes musiciens tout au long de leurs cheminements avec leurs différentes étapes, dit-elle. Il s’agit d’une formation professionnelle qui suppose que dès le départ l’élève doit être très bien formé et bien placé à la base par rapport à sa spécialité et l’instrument de musique choisi et son répertoire. »

Précieux donateurs et illustres diplômés…toujours-là !

Manon Lafrance s’attarde sur les projets de développement de l’établissement avec ses différentes sections : opéra, orchestre symphonique, direction d’orchestres, création, etc. Elle se réjouit du fait que les donateurs qui leur tiennent à cœur l’avenir de « cette pépinière de talents dont les diplômés s’illustrent partout à travers le monde » ne manquent pas d’être au rendez-vous. À cet égard, Mme Lafrance tienne à adresser ses remerciement les plus profonds aux fidèles donateurs dont Sandra et Alain Bouchard et leur Fondation qui depuis 2012 supporte financièrement les organismes qui œuvrent dans le milieu des arts et de la culture. Elle souligne également les contributions précieuses de la Caisse Desjardins, entre autres bienveillants donateurs.

Elle exprime avec beaucoup d’émotions sa gratitude pour l’attachement fort des anciens diplômés à leur école-mère et souligne la précieuse disponibilité d’illustres anciens élèves tels que : Yannick Nézet-Séguin , Marie-Nicole Lemieux, Marc Hervieux, entre autres célébrités artistiques montréalaises.

À noter que l’artiste pluridisciplinaire Florence Blain Mbaye, ancienne étudiante du CMM, animera l’Événement-Bénéfice qui commencera à 18 h par un cocktail dinatoire. À 19 h 30, les convives se retrouveront dans la Salle de concert du Conservatoire pour le récital de Bruce (Xiaoyu) Liu. Signalons qu’un encan silencieux aura également lieu tout au long de l’événement et portera notamment sur des œuvres d’art.

Les billets sont en vente sur le site Web de la Fondation du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec (MADQ) au coût de 200 $ (reçu fiscal de 150 $).

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.