Canadiens à l’étranger

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Bruce Liu, piano

Le montréalais Bruce Liu, gagnant du Concours Chopin en 2021, entame la saison 2022-23 après un solide été de concerts, notamment en Allemagne, en Finlande, en France, en Suisse, en Italie et au Canada. Liu a conclu son été en Pologne (26-31 août) avec le Philharmonique de Varsovie sous la direction de Vasily Petrenko (Concerto no 2 de Chopin) et commence l’automne en Norvège, où il présentera un programme de Rameau, Chopin, Ravel et Liszt (2 sept.). Suivront deux concerts à Ottawa (8 et 9 sept.), avec l’Orchestre du Centre national des Arts dirigé par Alexander Shelley, où il jouera la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov. www.bruce-liu.com

Simone McIntosh, mezzo-soprano

Simone McIntosh

Récemment première dans le volet Aria du Concours musical international de Montréal 2022, ancienne boursière Adler et membre de l’Ensemble Studio de la Canadian Opera Company, Simone McIntosh connaîtra une forte saison avec l’Opéra de Zürich où, comme membre de l’International Opera Studio, elle chantera les rôles de Siegrune dans Die Walkure (18 sept.-18 oct.), Flora dans La Traviata (23 déc.-15 janv.) et Arsamene dans Serse (6-17 mai). www.simonemcintosh.com

Advertisement / Publicité

Keri-Lynn Wilson, cheffe

La Winnipegoise Keri-Lynn Wilson a été fort occupée depuis la fin de sa saison 2021-22. Cet été, elle a fait une tournée internationale avec le récemment formé Orchestre de la Liberté d’Ukraine. Cet automne, Wilson dirigera Lady Macbeth of Mtsensk au Metropolitan Opera (29 sept, 2-21 oct.), puis Tosca au Teatro Colón (22-30 nov.,1-4 déc.), en plus d’être au pupitre de l’Orchestre national Bordeaux Aquitaine dans un récital vocal de la mezzo-soprano Ekaterina Semenchuk (27 oct.) et de l’Orchestre symphonique national de Lithuanie (12 nov.) avec la violoniste Rusne Mataityte. Maestro Wilson sera de retour au Canada en mai 2023 pour diriger la production de l’Opéra de Montréal de Madama Butterfly. www.keri-lynnwilson.com

Wallis Giunta, mezzo-soprano

La mezzo-soprano Wallis Giunta maintient une forte présence sur les scènes étrangères, s’étant produite avec l’Opéra de Lyon, le Dallas Opera et Philharmonia Baroque en plus du Leeds Lieder Festival et l’Internationale Barocktage Stift Melk en 2022. Cet automne, après ses débuts aux BBC Proms en août, où elle a chanté la Reine de Saba dans le Solomon de Haendel (dirigé par Sofi Jeannin), Giunta se joindra pour la saison 2023 au Volksoper de Vienne où elle chantera Angelina dans La Cenerentola (4 sept.-16 oct.), Orlofsky dans Die Fledermaus de Strauss (10 nov.) et Hansel dans Hansel und Gretel de Rossini (11 déc.-6 janv.). Son travail au Volksoper se poursuivra en 2023, où elle chantera Cherubino dans Le Nozze di Figaro de Mozart (29 janv.-12 fév.), Elisabeth dans Die Letzte Verschwörung (25 mars, 4-8 et 12 avril) et Maria dans The Sound of Music (10 et 18-30 avril). Au printemps, elle fera ses débuts au Théâtre national de L’Opéra comique de Paris. www.wallisgiunta.com

François Girard, metteur en scène

Après Lohengrin au Théâtre Bolshoï de Moscou l’an dernier, juste avant le début de la guerre en Russie, les mises en scène auréolées de François Girard de Lohengrin et Der ­fliegende Holländer de Wagner prendront l’affiche au Metropolitan Opera en 2023. Le premier sera présenté en février et mars (26 fév.-1er avril), le deuxième du 30 mai au 10 juin. Ce nouveau Lohengrin est une ­coproduction entre le Bolshoï et le Met. www.francoisgirard.ca

Barbara Hannigan, cheffe, soprano

Maestro Hannigan ne ralentit guère le rythme. Elle a fini l’été en dirigeant un atelier Equilibrium Young Artist à la Lunenburg Academy of Music Performance en Nouvelle-Écosse, on l’a vue ensuite avec l’orchestre de musique de danse LUDWIG à Rotterdam, où elle a dirigé et chanté, puis immédiatement après en Allemagne au Festival Lausitz (9 sept.), en Pologne avec l’Orchestre Ludwig (11 sept.), en Italie avec l’Orchestra dell’Accademia nazionale di Santa Cecilia (16 et 17 sept.), en Suède avec l’Orchestre ­symphonique de Göteborg (28 et 29 sept.), en Angleterre à la Royal Academy of Music (1er oct.) et en France avec l’Orchestre philharmonique de la Radio France (8 et 9 oct.). En Amérique du Nord, elle sera à la fois cheffe et soprano au Walt Disney Concert Hall (15 nov.) et au Canada, elle dirigera l’Orchestre ­symphonique de Montréal. www.barbarahannigan.com

Yannick Nézet-Séguin, chef

Yannick-Nezet Séguin

Yannick-Nezet Séguin (du site web de Yannick-Nezet Séguin) (Crédit: Chris Lee et Philadelphia Orchestra)

Maestro Nézet-Séguin ne tient pas en place ! Il amorce le mois de septembre en tournée avec le Philadelphia Orchestra, accompagné de la violoniste Lisa Batiashvili et de la soprano Angel Blue, pour des concerts à Berlin (1er sept.), Dresde (2 sept.), Lucerne (4 et 5 sept.), Paris (6 et 7 sept.) et enfin Londres, aux BBC Proms (8 et 9 sept.). Après des concerts au Canada avec l’Orchestre Métropolitain, il sera de nouveau à Philadelphie pour le concert d’ouverture de la saison, avec Lang Lang au piano (28 sept.) et un concert avec Daniil Trifonov (30 sept.-2 oct.). Il fera de nouveau l’aller-retour entre l’OM et le Philadelphie en octobre. En novembre, il dirigera The Hours de Kevin Puts au Metropolitan Opera avec une distribution de rêve, comprenant entre autres Renée Fleming, Kelli O’Hara et Joyce DiDonato (22 nov.-1er déc., 4-10 déc.). www.yannicknezetseguin.com

Etienne Dupuis, baryton

Le baryton canadien Etienne Dupuis fait sa marque sur la scène internationale depuis de nombreuses années et la nouvelle saison n’y fera pas exception. Après avoir incarné le comte de Luna dans Il trovatore de Verdi à Montréal (10-18 sept.), Dupuis se rendra en France, d’abord pour le rôle d’Hérode dans Hérodiade de Massenet à l’Opéra de Lyon (23 nov.), puis au Théâtre des Champs-Élysées (25 nov.) – un rôle qu’il reprendra en 2023 au Deutsche Oper Berlin (15 et 18 juin). L’an ­prochain, Dupuis chantera aussi le rôle-titre dans Eugène Onéguine de Tchaïkovski au Bayerische Staatsoper (14-20 janv.), rôle qu’il reprendra en mars (14-24) au Wiener Staatsoper. Entre ces productions, il sera Escamillo dans Carmen de Bizet à l’Opéra national de Paris. Le 3 juin, Dupuis fera ses débuts dans le rôle-titre de The Death of Klinghoffer d’Adams à Amsterdam au Concertgebouw. www.etiennedupuis.com

Emily D’Angelo, mezzo-soprano

On pourra entendre la jeune mezzo-soprano à plusieurs endroits cette saison, en commençant par un récital à New York au Park Avenue Armory (16 et 18 sept.). Après ces prestations, elle sera au Royal Opera House à Londres, où elle chantera le rôle de Ruggiero d’Alcina dans une nouvelle production de Richard Jones dirigée par Christian Curnyn (8, 10, 14, 18, 21 et 24 nov.). En 2023, D’Angelo chantera le rôle de Sesto à l’Opéra national des Pays-Bas (16 janv.-5 fév.) dans une nouvelle production de Calixto Bieito dirigée par Emmanuelle Haïm. Outre quelques récitals au Royaume-Uni et en Espagne, elle poursuivra dans la veine Haendel, chantant le rôle-titre dans Ariodante à l’Opéra national de Paris en avril et mai, puis Junon dans Semele au Festival du Bayerische Staaatsoper en juillet. www.emilydangelo.com

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.