Critique de livre – Rudi, la leçon Serkin – André Tubeuf

0

André Tubeuf, admirateur puis ami de Rudolph Serkin, rend hommage à l’immense pianiste dans cet ouvrage qui nous plonge dans ses souvenirs, enregistrements, concerts ou repas partagés.

Le livre s’articule en trois grands mouvements qui s’enchaînent naturellement. Le premier est un adage qui nous raconte les débuts du pianiste, la naissance du duo Adolph Busch/Rudolph Serkin puis de la légende, le jour où le pianiste, en rappel, se lance dans l’intégrale des Variations Goldberg. Le deuxième mouvement, véritable appassionata, voit défiler Beethoven, Schubert, Mozart, Schumann, Mendelssohn ou Brahms. On y découvre le rapport de sincérité transcendante qu’entretient l’artiste avec les œuvres. L’auteur a le sens des formules enflammées et puissantes : « Avec Serkin, Beethoven brûle. » Dans un troisième mouvement, lente retombée digne du Château de Barbe-Bleue de Bartok, on apprend à connaître le Serkin des dernières années, l’ami, le sage, celui qui n’a jamais manqué de sincérité ou de franchise; l’auteur y refait surface comme un personnage de cette histoire parsemée d’anecdotes lumineuses.

À travers cette reconnaissance, André Tubeuf nous livre en mots ce que Serkin a livré toute sa vie en musique, un univers d’une grande profondeur, un drame humain, avec la simplicité d’un maître. Serkin a fait renaître Mozart à Salzbourg en 1925, il a sorti Schubert de la torpeur instrumentalisée. Avec Busch et d’autres, il a créé Marlboro, un univers parallèle dans son nouveau foyer du Vermont, et contribué à faire naître le festival de Glyndebourne, refuge musical à une époque où l’Europe centrale n’était pas une option pour eux.

Advertisement / Publicité

Un livre profondément humain, à l’image de l’amitié entre les deux hommes, qui nous transmet la mémoire d’un grand maître musical du XXe siècle, et nous permet d’accéder à une compréhension inédite de certains compositeurs de tradition germanique. Une leçon Tubeuf !

_____

Rudi, la leçon Serkin. André Tubeuf, Actes Sud, 2019, 224 pages. Disponible le 19 mars chez Archambault/Renaud-Bray ou sur commande dans votre librairie. www.actes-sud.fr

Partager:

A propos de l'auteur

Benjamin Goron est écrivain, musicologue et critique musical. Titulaire d’un baccalauréat en littérature et d’une maîtrise en musicologie de l’Université Paris-Sorbonne, il a collaboré à plusieurs périodiques et radios en tant que chercheur et critique musical (L’Éducation musicale, Camuz, Radio Ville-Marie, SortiesJazzNights, L'Opéra). Depuis août 2018, il est rédacteur adjoint de La Scena Musicale. Pianiste et trompettiste de formation, il allie musique et littérature dans une double mission de créateur et de passeur de mémoire.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.