Festival des harmonies : La musique ensemble, de nouveau

0
Advertisement / Publicité

Avec l’édition 2022, intitulée La musique, ensemble, le Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec célèbre le retour à la musique d’ensemble décompartimentée et la valeur de l’unité à l’heure des périls collectifs.

Ensemble, mais en format réduit, ­puisqu’un peu plus de la moitié du nombre habituel de ­participants (environ 3500 ­musiciens, 105 ensembles) prend part à ­l’événement cette année.

Le festival, qui se déroule à Sherbrooke depuis 1988, accueille des harmonies, des orchestres ­symphoniques, des ensembles de cordes, de percussions, de jazz, des ensembles vocaux et des ensembles de guitares amateurs.

Advertisement / Publicité

Les formations donneront plusieurs ­représentations dans les cinq salles de l’Université de Sherbrooke du 19 au 22 mai.

Le cours de maître

Les spectacles font partie de l’exercice ­pédagogique propre au festival, comme nous l’explique la directrice Claudine Roussel : « Le cours de maître au Festival est une ­prestation d’un ensemble sur scène, devant public et juges, où sont présentées trois pièces (dont une en échauffement). À la suite de la prestation, l’ensemble participe à un atelier interactif avec l’un des juges, qui reprend certains passages des pièces et ­suggère des ajustements. »

Des classements et des bourses sont octroyés dans le cadre du volet compétitif du festival, mais les ensembles peuvent ­également s’y ­inscrire à titre participatif uniquement.

« Le niveau junior (scolaire) représente 75 % des participants, précise Roussel, et est constitué d’ensembles parascolaires ou issus des ­programmes de musique et des concentrations musique du primaire et du secondaire. Les ensembles séniors sont des ensembles de loisir. »

Invité vedette

Le compositeur belge spécialiste de musique à vent et d’orchestre d’harmonie, Jan Van der Roost, qui fut déjà invité en 2011, puis en 2021 pour son 65e anniversaire, reviendra à Sherbrooke en tant que porte-parole.

Sur le terrain, il agira comme formateur dans les cours de maître et comme juge pour les ensembles participants. Il dirigera le concert Prestige Yamaha, le samedi 21 mai, avec l’Ensemble à vents de Sherbrooke jouant quelques-unes des œuvres qu’il a nouvellement composées.

Plateforme interactive

Une nouvelle plateforme qui sera offerte à partir du 1er mai, permettra au public de visionner les représentations en direct et en différé. L’application permettra en outre aux spectateurs et ­participants de parcourir ­l’horaire, la liste des participants, le plan du site et des ­ressources diverses, de participer à des jeux-­questionnaires et d’interagir avec des partenaires du Festival, avant, pendant et après celui-ci.

www.festivaldesharmonies.com

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.