Renaud Capuçon : Un violon à Paris (Warner Classics)

0
Advertisement / Publicité

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

60%
60%
  • Warner Classics
    3
  • User Ratings (0 Votes)
    0

Au début du premier confinement en mars 2020, le violoniste Renaud Capuçon a demandé à son fils Elliott de filmer sur une tablette un court morceau de Dvořák qu’il jouait. Ce qui est né de ce moment fut un rituel dans lequel, pendant 56 jours, Capuçon joua chaque matin avec le pianiste Guillaume Bellom et publia les résultats en ligne. « Cela me donnait un objectif tous les matins, à un moment où l’on pouvait facilement aller à la dérive », dit-il.

Vingt-deux de ces enregistrements ont maintenant été endisqués, au moment même où certaines parties de l’Europe retournent en confinement. Ma première réaction à la publication a été : avons-nous besoin qu’on nous rappelle cette période stressante et pénible, une époque où nos esprits étaient remplis de peur et de mortalité et où nos oreilles n’étaient jamais loin du prochain bulletin d’information ? Moi-même, j’ai enfoui ma tête dans Beethoven et j’ai prié pour que tous mes proches aillent bien.

Advertisement / Publicité

Capuçon et Bellom ont pris un chemin plus léger, mélangeant des morceaux populaires de Kreisler et Korngold (le Lied de Marietta, vous l’avez deviné) avec un nocturne ténébreux de Chopin, un drone de Rachmaninov, l’un des morceaux les moins éprouvants d’Ysaÿe et le sourire du film Modern Times de Charlie Chaplin. Pris ensemble, ce n’est pas le genre de musique que vous voulez entendre tout seul. Vous avez besoin de la compagnie d’un ami avec qui rire et grimacer. La Chanson de Matin d’Elgar est une créature étrange dans cette sélection résolument continentale, mais un hommage à Ennio Morricone à l’occasion de sa mort semble juste. Au cœur de la COVID, nous avons encaissé le coup au quotidien et avons résolu de continuer à faire de la musique, quoi qu’il arrive.

NL
Abonnez-vous maintenant à : https://slippedisc.com/

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Norman Lebrecht is a prolific writer on music and cultural affairs. His blog, Slipped Disc, is one of the most popular sites for cultural news. He presents The Lebrecht Interview on BBC Radio 3 and is a contributor to several publications, including the Wall Street Journal and The Standpoint. Visit every Friday for his weekly CD review // Norman Lebrecht est un rédacteur prolifique couvrant les événements musicaux et Slipped Disc, est un des plus populaires sites de nouvelles culturelles. Il anime The Lebrecht Interview sur la BBC Radio 3 et collabore à plusieurs publications, dont The Wall Street Journal et The Standpoint. Vous pouvez lire ses critiques de disques chaque vendredi.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.