Georg Friedrich Händel: La Passion selon Saint-Jean (CPO)

0
40%
40%
  • Saint-John's Passion
    2
  • User Ratings (0 Votes)
    0

Saviez-vous que Handel a écrit une Passion de St John? Moi non plus et je ne suis toujours pas convaincu.

Cette partition a été découverte à la Bibliothèque Royale de Berlin au milieu du 19ème siècle par Friedrich Chrysander, figure d’autorité en la matière, et incluse dans l’édition très officielle du Halle Händel. Mais il y a toujours eu des doutes quant aux dates et au style du compositeur de cette oeuvre. Le librettiste crédité, Christian Heinrich Postel, mourut d’abus d’alcool à Hambourg en 1705, alors que Haendel n’avait que 20 ans. Handel connaissait le travail de Postel et aurait pu lui demander un texte, mais ce dernier travaillait surtout pour Telemann. S’il trouvait du temps pour Händel, cela aurait sans doute été par bribes.

Händel ne s’est jamais référé à nouveau à cette partition et cela ne ressemble en rien à son premier opéra, Almira, qui a été mis en scène cette même année. Il écrivait en italien et cette musique est on-ne-peut-plus allemande..

De plus, celle-ci est ennuyeuse. Il y a parfois un solo de violon nostalgique et une aria de soprano composée avec un peu d’esprit, mais le génie de Händel – son don pour propulser le banal au sublime à la vitesse de l’éclair – est absent. Roland Wilson et la Capella Ducale font de leur mieux pour faire de la musique qui décolle et nous transporte, mais il n’y a qu’une seule Passion selon Saint-Jean; elle appartient au Kantor de Leipzig. Ce que nous entendons est fade.

Partager:

A propos de l'auteur

Norman Lebrecht is a prolific writer on music and cultural affairs. His blog, Slipped Disc, is one of the most popular sites for cultural news. He presents The Lebrecht Interview on BBC Radio 3 and is a contributor to several publications, including the Wall Street Journal and The Standpoint. Visit every Friday for his weekly CD review.

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.