Un déconfinement progressif pour le milieux culturel

0

3 février 2021 – Le premier ministre a annoncé les détails d’un déconfinement progressif, qui comprend la réouverture des commerces et centres commerciaux, des salons de coiffure, des bibliothèques et des musées partout au Québec à compter du lundi 8 février. 

Six régions, Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine, Bas-Saint-Laurent, Saguenay-Lac-Saint-Jean, Abitibi-Témiscamingue, Nord-du-Québec et Côte-Nord, passeront en zone orange. 

L’horaire du couvre-feu en zone orange débutera à 21 h 30 alors qu’il est maintenu à 20h en zone rouge.  Les restaurants en zone orange pourront reprendre du service, à condition de recevoir des « bulles familiales » composées de deux adultes et de leurs enfants seulement. 

Cinéma et salles de spectacles

Les cinémas et salles de spectacles demeurent fermés en zone rouge. 

Ouverture des cinémas et des salles de spectacles en zone orange permise à compter du 26 février. 

  • Les trois semaines avant le 26 février permettent aux diffuseurs de préparer le retour en salle et l’ouverture des billetteries. 
  • Maximum de 250 spectateurs distanciés de 1m50 les uns des autres (ou 1m50 entre deux bulles familiales ou une bulle familiale et un spectateur).
  • Le port du masque de procédure est obligatoire pour tous les spectateurs à l’intérieur des lieux, y compris pendant toute la durée du spectacle. 
  • L’horaire des représentations en zone orange doit être ajusté en fonction de l’horaire du couvre-feu. Les spectacles doivent se terminer suffisamment tôt pour permettre aux spectateurs de regagner leur domicile avant 21h30.
  • Les captations de concerts peuvent se faire devant public (maximum de 250 spectateurs distanciés de 1m50).

En ce qui a trait à la Mesure d’aide particulière pour le spectacle québécois du CALQ, tous les spectacles prévus avant le 26 février (zones rouges et oranges) peuvent être annulés dès maintenant. Les diffuseurs des zones oranges sont tenus de prendre les dispositions nécessaires pour offrir les spectacles à jauge réduite et en respectant l’horaire du couvre-feu après le 26 février. Les diffuseurs en zones rouges doivent attendre de connaître les consignes qui seront en vigueur après le 26 février avant de prendre des décisions sur le sort des spectacles prévus après cette date.

Cours privés de musique 

Les loisirs culturels demeurent interdits en zone rouge.

Les loisirs culturels sont permis en zone orange à compter du 8 février. 

  • Cours offerts à un seul élève à la fois ou à une bulle familiale.
  • Les cours doivent avoir lieu dans un lieu public.

Répétitions et studios à domicile

Les visites sociales à domiciles ne sont pas permises en zone rouge ni en zone orange, à l’exception des personnes vivant seules qui peuvent accueillir une seule personne à la fois et respecter la distanciation et les mesures sanitaires.   

Par conséquent, il n’est toujours pas permis d’accueillir des visiteurs pour des répétitions ou du travail en studio dans un domicile privé. 

Domicile v\s lieu de travail

Un domicile privé ou une partie du domicile privé sont considérés comme étant un lieu de travail uniquement si un document légal le confirme. Par exemple, une raison sociale attestant qu’un studio d’enregistrement a pignon sur rue à l’adresse d’un domicile privé. 

Ne pas confondre le lieu de travail avec l’adresse du siège social d’un organisme qui confirme simplement que l’administration de l’organisme est faite à cette adresse. Les activités artistiques pourraient être considérées comme des activités se tenant ailleurs qu’au siège social de l’organisme. Advenant une dénonciation par un voisin, l’organisme devra justifier que son domicile est reconnu comme étant un lieu de travail  légal et le verdict reposera sur le bon jugement des policiers.

Télétravail

Le télétravail est toujours obligatoire partout au Québec. 

Couvre-feu 

L’horaire du couvre-feu propre à chacune des zones doit être respecté. Dans le cas d’une activité qui doit absolument se dérouler pendant l’horaire du couvre-feu, par exemple la diffusion d’un concert en direct, l’employeur doit fournir une attestation à chacun des employés afin que ceux-ci puissent circuler pendant le couvre-feu. Ces attestations doivent indiquer la raison, préciser le lieu du travail, les dates et les heures visées ainsi que le nom et les coordonnées d’un répondant.

L’information détaillée et le formulaire d’attestation sont disponibles à : Confinement du Québec dans le contexte de la COVID-19.

Les autoproducteurs sont encouragés à conserver avec eux en tout temps les contrats de location de studio ou d’espace de travail afin d’être en mesure de justifier leurs déplacements pendant l’horaire du couvre-feu. 

Déplacements interrégionaux

Les déplacements interrégionaux dans le cadre d’une activité professionnelle ne sont pas recommandés, mais sont autorisés. Nous rappelons que les individus provenant d’une zone rouge doivent respecter les mesures sanitaires en vigueur en zone rouge, même s’ils se déplacent en zone orange (par exemple, si les restaurants sont fermés en zone rouge, l’individu provenant d’une zone rouge n’est pas autorisé à aller manger au restaurant en zone orange).  

Activités parascolaires

Toutes les activités parascolaires sont suspendues en zone rouge et orange.

Pour plus d’informations, rendez-vous au www.cqm.qc.ca

 

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.