L’OSM met fin à sa saison en salle

0
Advertisement / Publicité

Montréal, le 8 avril 2020 – Suite à la décision de la Ville de Montréal interdisant tout rassemblement public d’ici au 2 juillet prochain, l’Orchestre symphonique de Montréal annonce la fin de sa saison en salle 2019-2020.

Ainsi, les concerts qui étaient prévus les 26, 27 et 28 mai, mettant à l’affiche le Requiem de Fauré ainsi que des œuvres de Messiaen, sont annulés. Quant aux concerts des 2, 3 et 4 juin, présentant la symphonie no2 de Mahler, aussi dirigés par Kent Nagano, ils sont pour leur part reportés, tout comme le Bal d’une nuit d’été et le Bal éclaté, qui étaient prévus le 5 juin.

Dans la situation actuelle, il est impossible d’établir les nouvelles dates des événements reportés. Celles-ci seront par conséquent annoncées dès que la situation sanitaire le permettra.

Dans la mesure où les autorités publiques permettront la tenue de la Virée classique 2020, qui est prévue du 6 au 9 août prochain, celle-ci demeure au calendrier, incluant le grand concert gratuit sur l’Esplanade du Parc Olympique présentant la neuvième symphonie de Beethoven sous la direction du maestro Kent Nagano.

« Je suis profondément touché par les graves conséquences de cette pandémie un peu partout dans le monde. En cette période des plus difficiles, mes pensées accompagnent la grande communauté de Montréal et du Québec, la priorité demeurant de tout mettre en œuvre pour venir à bout de cette crise sanitaire. Lorsque ce sera possible, je serai heureux de monter à nouveau sur le podium de ce grand orchestre qu’est l’OSM afin d’y retrouver mes collègues musiciens. Ce sera l’occasion pour moi de remercier notre fantastique public pour les 16 magnifiques années que j’y ai passées à titre de directeur musical. C’est un rendez-vous que je ne veux pas manquer » – Kent Nagano, directeur musical de l’OSM.

« La situation actuelle est sans précédent dans nos vies. Nous espérons de tout cœur que tous les membres de la grande communauté de l’Orchestre traverseront cette épreuve sans éprouver d’ennuis majeurs de santé et nous souhaitons retrouver notre public à la Maison symphonique le plus tôt possible, une fois que les conditions sanitaires le permettront. » – Madeleine Careau, chef de la direction de l’OSM

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.