Festival Montréal Baroque lance une série virtuelle

0

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Montréal, (QUÉBEC), 10 août 2020 – Parce qu’il leur est impossible de baisser les bras, Susie Napper et Matthias Maute, codirecteurs artistiques du Festival Montréal Baroque, ont relevé le défi de créer une série virtuelle pour la rentrée : Les Baroqueries. Montréal Baroque offrira des activités amusantes, des conversations captivantes et du contenu original et gratuit sur ses plateformes à compter de septembre.

Les Baroqueries, pour découvrir les facettes de l’art baroque!

Cet automne, Montréal Baroque proposera des capsules réalisées par des musiciens connus et moins connus de la scène musicale baroque québécoise avec la présentation de la série : Les Baroqueries. Chacune des huit capsules dévoilera une facette de l’art baroque, notamment la gastronomie du 17e siècle en passant par la création d’œuvres dans le style de Bach. Les mélomanes auront également accès gratuitement à une dizaine d’extraits de concerts. Le tout sera versé graduellement sur le site internet (http://www.montrealbaroque.com/fr/videos) et la page Facebook (https://www.facebook.com/montrealbaroque/) du festival, entre septembre et décembre 2020.

Pas de danses, conversations et fantaisies

Des activités amusantes ou en rediffusion réjouiront également les amateurs de danse et de musique baroque.

Pour faire suite aux cours virtuels de danse qui ont été offerts au cours de l’été par la prodigieuse Marie-Nathalie Lacoursière, chorégraphe et danseuse baroque, celle-ci proposera une seconde mouture, cette fois-ci avec des musiciens à ses côtés.

Afin de se replonger dans l’esprit du festival et de ses rassemblements festifs, les conversations en mots et en musique entre cinq artistes accomplis de Montréal, de Suisse et d’Israël captées au cours de l’été 2020, ainsi que le concert d’improvisations de l’édition 2019 Fantaisie sur les Quatre Saisons demeurent disponibles sur le site du Festival. Susie Napper et Matthias Maute, co-directeurs artistiques de Montréal Baroque, Bor Zuljan, luthiste et improvisateur suisse d’origine slovène, Aleks Schürmer, flûtiste, créateur et artiste médiatique, David Schemer, fondateur de l’Orchestre Baroque de Jérusalem, les violonistes et improvisateurs Davide Monti et David Greenberg, la harpiste baroque, Maria-Christina Cleary et plusieurs musiciens émergents de la scène baroque québécoise y brillent.

À propos du Festival Montréal Baroque

Cette année, le FMB poursuit sa mission de faire connaître le savoir-faire des musiciens et contribue à la vitalité du milieu de la musique ancienne en offrant pour la toute première fois une édition virtuelle : Les Baroquinerie. En temps normal, c’est au début de l’été que Montréal Baroque convie les festivaliers à quatre jours de plaisir pour les faire vibrer aux rythmes des musiques, de la danse et du théâtre du 17e et 18e siècle. Les concerts, les lieux historiques ou inusités, l’improvisation, les défilés, les arts de la rue, les plaisirs de la table, les cafés musicaux, les foires, la musique du monde, les conférences sont réunis pour créer cette grande fête baroque.

Le Festival Montréal Baroque contribue à la vitalité et à la diversité de la vie culturelle et musicale des Montréalais depuis plus de 18 ans en proposant chaque année plus de 30 représentations (concerts en salle et spectacles extérieurs et gratuits) et 5 animations et en accueillant 150 artistes. Le Festival Montréal Baroque s’adresse aux mélomanes, avides de découvertes musicales, architecturales et culturelles et accueille près de 10 000 festivaliers chaque année.

À propos de Susie Napper, fondatrice de Montréal Baroque

D’abord violoncelliste, Susie Napper s’est lancée dans l’étude acharnée de la viole de gambe et dans la lecture de traités, créant ainsi un nouveau style d’interprétation inspiré des styles anciens dans les années 70. Avec son partenaire et son inspiration, le regretté hautboïste baroque pionnier et musicologue Bruce Haynes, elle s’établit à Montréal pour participer à l’effervescence du milieu de la musique ancienne. Entre autres choses, elle fonde en 2003 le Festival Montréal Baroque, un véhicule unificateur de cette communauté artistique.

This page is also available in / Cette page est également disponible en: English (Anglais)

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.