Constantinople et Hélène Dorion rendent hommage à nos aîné.e.s

0

Montréal, le 19 octobre 2020 – Constantinople ouvrira sa saison 2020-2021 le 2 novembre prochain avec la diffusion virtuelle d’une œuvre cosignée par Kiya Tabassian, compositeur et directeur musical du projet, et Hélène Dorion, écrivaine.

Le Temps des forêts constitue un hommage émouvant aux aîné.e.s résidant dans les CHSLD de Montréal, en mettant à l’honneur la richesse des mémoires qu’ils/elles nous transmettent. Cette œuvre a été composée à la suite de nombreuses rencontres entre les cueilleurs de mémoires, Kiya Tabassian et Suzie LeBlanc (soprano), et les résident.e.s de plusieurs CHSLD, qui ont eu lieu entre 2016 et 2019 à l’initiative de la Société pour les arts en milieu de santé (SAMS). Inspirée des récits de vie de nos aîné.e.s, cette œuvre immortalise, à travers sa musique et sa poésie, les souvenirs qu’ils/elles ont généreusement partagés avec les artistes.

« Le Temps des forêts a été pour moi une expérience de création unique et singulière. C’est comme si mon texte faisait entendre ma voix, bien sûr, mais une voix traversée par les histoires qu’ont vécues nos aîné.e.s, une voix accordée à toutes celles qui ont accompagné le processus de création de cette œuvre. » – Hélène Dorion

Cette œuvre raisonne aujourd’hui de manière forte et singulière avec notre actualité. Les paroles rapportées de nos aîné.e.s sont d’autant plus précieuses qu’elles sont souvent oubliées, et prennent ici toute l’importance qui leur est due. À ce sujet, Kiya Tabassian raconte : « Des rencontres simples, mais tellement touchantes et inspirantes. Nous nous mettions à jouer et chanter pour celles et ceux qui aussitôt ouvraient grand les fenêtres sur les jardins de leurs mémoires et nous partageaient les récits, les bonheurs et aussi les malheurs qui ont marqué leurs vies. J’avais l’impression d’être témoin, à chaque instant, de l’histoire de toute une société. Au fur et à mesure de leurs témoignages, il y avait un monde sonore qui s’installait dans mon imaginaire et qui a été transformé, en fusion avec les textes sublimes d’Hélène, en Temps des forêts. »

Ce premier concert de la saison 2020-2021 de Constantinople marque aussi la sortie récente du 19e album du groupe. Dans La Porta d’Oriente, Constantinople, en compagnie du ténor Marco Beasley, revisite la musique de la Renaissance italienne, ottomane et persane, créant un pont entre les cultures d’Europe et celles d’Orient.

Le temps des forêts, dès le 2 novembre 2020, en ligne. Billet à 10$ pour une location de 72h ou à 20$ pour l’achat avec possibilité de téléchargement en haute définition.

Le concert devait avoir lieu à la fin octobre devant un public que l’ensemble se réjouissait déjà de rencontrer, mais cet événement a malheureusement dû être annulé à cause des circonstances que nous connaissons tous.tes. Constantinople espère que cette version numérique permettra de toucher un encore plus grand nombre de spectateurs !

  • Didem Başar, kanun
  • Hélène Dorion, écrivaine
  • Elinor Frey, violoncelle baroque
  • Patrick Graham, percussions
  • Tanya Laperrière, violon baroque
  • Suzie Leblanc, soprano
  • Amijai Shalev, bandonéon
  • Kiya Tabassian, composition, sétar et direction musicale

Un projet développé en partenariat avec La Société pour les arts en milieu de santé (SAMS).

Constantinople est soutenu par le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts de Montréal. 

Pour plus d’informations, visitez le www.constantinople.ca

 

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.