Casse-Noisette aux Grands Ballets Canadiens : de la scène à l’écran!

0

Montréal, le 16 octobre 2020 – C’est avec regret que Les Grands Ballets Canadiens de Montréal annoncent l’annulation des représentations en salle de la 57e édition de Casse-Noisette, prévues en décembre 2020. La situation sanitaire actuelle rend difficile la tenue du spectacle à la Salle Wilfrid-Pelletier, alors que plus de 150 artistes, artisans et techniciens travaillent en coulisses de la production. La compagnie est toutefois ravie d’annoncer que le ballet sera présenté en intégral sur ICI TÉLÉ le vendredi 18 décembre à 19 h et sur ICI ARTV, dans le cadre de LUNDI CULTURE, le 28 décembre à 20 h.

Spectacle ayant tenu l’affiche le plus longtemps au Canada, Casse-Noisette enchante petits et grands depuis 1964 à la Salle Wilfrid-Pelletier. Les Grands Ballets sont heureux de pouvoir apporter la magie de ce classique du temps des fêtes à tous en ce temps de pandémie, avec la captation complète du spectacle réalisée en 2016.

« Il était difficile pour moi comme pour nos danseurs de concevoir le temps des fêtes sans Casse-Noisette! Je crois que cette édition sera particulière pour nos danseurs car ils seront loin de leur public et c’est une pièce qui est faite pour être partagée! Après des dizaines de représentations sur scène, c’est l’énergie que leur donne le public qui les motive à continuer, soir après soir. Cette année, ce sera eux qui feront un cadeau à l’auditoire, en leur amenant un instant de féerie à la maison, directement dans leur écran. » 

-Ivan Cavallari, Directeur artistique des Grands Ballets

Les mesures sanitaires actuelles rendent impossible la préparation d’une production de cette envergure, qui nécessite des mois de préparation et implique des centaines d’artistes, d’artisans et de techniciens. Considérant la fermeture actuelle des salles de spectacle, il est difficile d’un point de vue financier pour la compagnie d’amorcer la préparation de la production, sans savoir si elle pourra être présentée devant un auditoire.

« Dès le début de la pandémie, la sécurité de nos artistes, employés et de notre public a été la priorité des Grands Ballets. Nous avons étudié tous les scénarios possibles et attendu de voir comment la situation évoluait afin de pouvoir maintenir la présentation de Casse-Noisette. Toutefois, le nombre de personnes et les coûts requis pour mettre en place une production de cette ampleur font en sorte que nous ne pourrons nous produire à la Salle Wilfrid-Pelletier cette année. », explique Ivan Cavallari.

La compagnie espère pouvoir profiter de l’aide financière annoncée par le gouvernement du Québec au début du mois d’octobre et Les Grands Ballets n’abandonnent toutefois pas l’idée de présenter des spectacles à l’hiver et au printemps 2021.

Cette 57e édition du ballet célébrait également le centenaire de son chorégraphe, Fernand Nault (1920-2006). Le public pourra en apprendre davantage sur la carrière de l’illustre chorégraphe tout au long du mois de décembre sur les diverses plateformes numériques de la compagnie.

Casse-Noisette, c’est aussi le Fonds Casse-Noisette, qui permet aux Grands Ballets d’inviter à chaque année 2800 enfants de milieux défavorisés à voir le spectacle et à 1500 enfants à participer à des ateliers éducatifs.  Malgré la pandémie, Les Grands Ballets demeureront impliqués auprès de la communauté et préparent pour ces enfants une alternative aux activités habituelles du Fonds, qui pourrait avoir lieu au printemps 2021.

Pour plus d’informations, visitez grandsballets.com

Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.