Concerts à venir

0

Par RENÉE BANVILLE & Justin Bernard

Quartom à la Maison symphonique

Composé des barytons Julien Patenaude et Benoit Le Blanc, du ténor Antonio Figueroa et de la basse Philippe Martel, l’ensemble vocal Quartom continue d’enthousiasmer le public par son humour et sa joie de vivre. En décembre, ces chanteurs s’associeront à l’organiste Jean-Willy Kunz ainsi qu’à un quintette de cuivre de l’Orchestre symphonique de Montréal pour interpréter un répertoire de Noël, incluant des extraits du célèbre ballet Casse-Noisette de Tchaïkovski, en plus d’une œuvre de Bach et de la Symphonie des jouets d’Angerer. Le 7 décembre, à 14 h, à la Maison symphonique. www.quartom.com

LMMC : HYEYOON PARK ET BENJAMIN GROSVENOR

La jeune violoniste Hyeyoon Park a remporté des premiers prix prestigieux. Elle est la plus jeune des lauréats à recevoir le 1er prix du Concours ARD de Munich en 2011. Elle reçoit en 2012 le Music Masters Awards de Londres qui lui permet de jouer en familiarisant les enfants avec la musique dans les écoles de Londres et la propulse sur les scènes du Royaume-Uni. Elle se produit depuis avec de nombreux orchestres renommés à travers le monde. Elle sera accompagnée par le pianiste Benjamin Grosvenor, dont le premier enregistrement paru en 2011 chez DECCA d’œuvres de Chopin, Ravel et Liszt sera couronné par deux Gramophone Award et un Diapason d’Or. Salle Pollack, 8 décembre, 15 h 30. www.lmmc.ca

PALAZZO ROMAIN AVEC LE SMAM

Intitulé du premier baroque aux Lumières, le concert du SMAM vous fera voyager sur deux époques. D’abord dans un palazzo romain du XVIIe siècle, avant de vous rendre à Versailles au temps de Marie-Antoinette. La voix fait équipe avec une harpe triple baroque et une authentique harpe à pédale à simple mouvement de 1795. Avec Adrienne Brisson-Paquin, soprano, et Antoine Malette-Chénier, harpes anciennes, sous la direction d’Andrew McAnerney, Chapelle historique, 11 décembre, 19 h 30. www.smamontreal.ca

OM : UN PROGRAMME TOUT EN LUMIÈRE

C’est une carte postale ensoleillée que nous livre l’Orchestre Métropolitain, sous la direction du chef Nicholas Carter. L’ouverture In the South (Alassio) d’Elgar sera suivie du cycle Les Illuminations de Britten sur des poèmes de Rimbaud, avec la soprano Karina Gauvin qui révèle toute l’expressivité de sa voix. La Symphonie no 5 de Prokofiev termine le programme. Dans quatre arrondissements les 10, 11, 13, 14 et à la Maison symphonique, 12 décembre, 19 h 30. www.orchestremetropolitain.com

DEUX VERSIONS DU MESSIE DE HAENDEL

L’Orchestre Classique de Montréal (OCM), nouveau nom de l’Orchestre de chambre McGill, a choisi pour interpréter le grand chef-d’œuvre de Haendel un quatuor formé de la soprano Aline Kutan, la mezzo-soprano Annamaria Popescu, le ténor Zachary Rioux et le baryton Gregory Dahl. Un imposant chœur se joindra à l’orchestre, sous la direction de Boris Brott. Crypte de l’oratoire Saint-Joseph, 8 décembre, 15 h. www.orchestre.ca

Chez Les Violons du Roy, le message d’espérance, de lumière et de joie sera porté par les solistes Marie-Sophie Pollak, soprano, Tim Mead, contre-ténor, Aaron Sheehan, ténor et Matthew Brook, baryton-basse. Avec le chœur La Chapelle de Québec, sous la baguette de leur chef fondateur Bernard Labadie. Maison symphonique, 13 décembre, 19 h 30. www.violonsduroy.com

Noël jazz à Pointe-Claire

Cette année, le Trio Julie Lamontagne fêtera Noël par un concert jazz en compagnie d’artistes invités. Avec ses complices Dave Watts à la contrebasse et Richard Irwin à la batterie, la pianiste Julie Lamontagne recevra exceptionnellement la chanteuse Ranee Lee et le trompettiste Jocelyn Couture. Fidèle à son habitude, ce trio, qui a remporté le Félix de l’année dans la catégorie « Album jazz », présentera des arrangements originaux et inspirés issus du grand répertoire de Noël. Un spectacle plein de dynamisme et de créativité. Le 13 décembre, à 20 h, à l’église Saint-Joachim de Pointe-Claire. www.pointe-claire.ca

NOËL EN ESPAGNOL, CATALAN, LATIN ET GALICIEN

Avec Cancionero de Uppsala, la Nef fournit une occasion de connaître des pièces instrumentales, des improvisations et des éléments des cultures cohabitant harmonieusement dans l’Espagne du XIVe siècle. Avec Pierre-Alexandre Saint-Yves (direction et voix, rauschpfeife, vielle à roue, chalumeau, flûtes à bec), Dorothéa Ventura (voix), Jean-François Daignault (voix), Ghislaine Deschambault (voix), Andrew Wells-Oberegger (oud, santour, cornemuse), Seán Dagher (cistre), Émilie Brûlé (vièle), Elin Soderstrom (viole de gambe), Éric Breton (percussions). Présenté en collaboration avec Arte Musica. Salle Bourgie, 15 décembre, 14 h 30. www.la-nef.com

Les Jongleurs présentent l’Oratorio de Noël

En décembre, l’ensemble vocal Les Jongleurs célébrera le temps des fêtes avec, au programme, des extraits de l’Oratorio de Noël de Jean-Sébastien Bach, plus exactement les trois premières cantates qui correspondent à la Nativité et à la venue des bergers. Pour l’occasion, Les Jongleurs, composés de cinquante choristes, seront accompagnés de deux solistes et de douze musiciens (cordes, bois, cuivres et percussions), sous la direction musicale d’Andrei Bedros. À noter que le concert s’ouvrira sur le Magnificat d’Arvo Pärt, œuvre a cappella composée en 1989 et l’une des pièces les plus chantées du compositeur estonien. Le 15 décembre, à 16 h, à l’église Saint-Denis. www.lesjongleurs.ca

OSM : LES GRANDES VOIX DU QUÉBEC CHANTENT NOËL

Sous la direction de Jacques Lacombe, les voix incomparables de Marie-Nicole Lemieux, Nicole Car et Étienne Dupuis, en compagnie du JIREH Gospel Choir et des Petits Chanteurs du Mont-Royal, vous enchanteront avec des airs de White Christmas, Minuit chrétien et Adeste fideles, en plus d’œuvres symphoniques telles que Casse-Noisette de Tchaïkovski. Maison symphonique, 17, 18 et 19 décembre, 20 h. www.osm.ca

CÒIG : UN NOËL CELTIQIUE

Composé de quatre multi-instrumentistes du Cap-Breton, Chrissy Crowley, Rachel Davis, Damen McMullen et Jason Roach, Còig est l’un des groupes traditionnels celtiques les plus excitants du Canada atlantique. Son répertoire est composé de mélodies centenaires de générations passées et de compositions originales, mettant en vedette une douzaine d’instruments. Une force musicale avec des airs entraînants, des chansons envoûtantes et une énergie contagieuse. Salle Bourgie, 18 décembre, 19 h 30. www.sallebourgie.ca

L’OSL en mode lyrique

Dans le cadre de sa série Les Grands concerts, l’Orchestre symphonique de Laval, sous la direction d’Alain Trudel, propose une soirée d’airs et de chœurs d’opéras parmi les plus célèbres. Le public pourra entendre notamment des extraits d’œuvres de Verdi (La Traviata, Nabucco, Il Trovatore), Bizet (Carmen, Les Pêcheurs de perles), Delibes (Lakmé) ou encore Leoncavallo (I Pagliacci). À cette occasion, l’OSL sera joint par de jeunes artistes prometteurs de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal : Andrea Núñez, soprano, Florence Bourget, mezzo-soprano, Matthew Dalen, ténor, Jean-Philippe Mc Clish, baryton-basse. Avec la participation du Chœur de Laval et du chef Dany Wiseman. Le 18 décembre, à 19 h 30, à la salle André-Matthieu de la Maison des arts de Laval. www.osl.qc.ca

L’ENSEMBLE CAPRICE ET LES CANTATES DE BACH

Pour sa 6e participation à la présentation de l’intégrale des cantates de J.S. Bach d’Arte Musica, l’Ensemble Caprice a choisi les cantates de Noël et du Nouvel An. Avec la soprano Myriam Leblanc, la mezzo-soprano Maude Brunet, le ténor Philippe Gagné et le baryton Dion Mazerolle, sous la direction de Matthias Maute. Salle Bourgie, 22 décembre, 14 h 30. www.ensemblecaprice.com

ARION À L’OMBRE DE LA RÉVOLUTION

Pour ce concert à l’ombre de la révolution, le chef d’orchestre aux multiples talents Alexis Kossenko sera aux commandes d’Arion pour la première fois. Paris était à cette époque le théâtre des plus prestigieuses manifestations musicales, que ce soit au Concert spirituel, où Mozart fit jouer des symphonies, ou aux Concerts de la Loge Olympique qui créa la fameuse symphonie « La Reine » de Haydn. Flûtiste et musicologue, Alexis Kossenko offrira un superbe concerto pour flûte de François Devienne, le « Mozart français ». Salle Bourgie, 10 au 12 janvier. www.arionbaroque.com

PENTAÈDRE DANS L’UNIVERS DE STRAVINSKI

Trois ballets majeurs du compositeur russe, dont Petrouchka, voient le jour entre 1910 et 1913. Huit ans plus tard, en 1919, s’ajoutera Pulcinella. Les musiciens de Pentaèdre vous invitent à entendre ces deux œuvres majeures du répertoire dans des versions réduites pour ensemble de musique de chambre. Vous découvrirez en même temps l’écriture musicale poétique de la compositrice canadienne Tawnie Olson dans une création pour quintette à vent composée spécialement pour l’occasion. Conservatoire, le 17 janvier, 19 h 30. www.pentaedre.com

COMPILATION D’ŒUVRES SUR L’AMOUR ET LA GUERRE

L’Ensemble ALKEMIA présente Amor y guerra, les plus belles pièces du célèbre Cancionero de Palacio, recueil manuscrit compilé en Espagne entre 1505 et 1520 d’œuvres espagnoles, italiennes et franco-flamandes. Chantées et accompagnées par divers instruments, flûtes à bec, rauschpfeife, vièles à roue et percussions, elles seront regroupées autour des thèmes de l’amour et de la guerre. Chapelle historique du Bon-Pasteur, 22 janvier, 18 h 30. www.accesculture.com

La SAVM reçoit Pene Pati

18. Oktober 2015, Guetersloh, Flussbetthotel, Neue Stimmen: Darren Pati

La Société d’art vocal de Montréal, sous la direction artistique d’André Lemay-Roy, commencera l’année 2020 par un récital du ténor Pene Pati. Ce dernier a fait des débuts remarqués dans le rôle du duc de Mantoue (Rigoletto) à l’Opéra de San Francisco, alors qu’il était encore jeune artiste dans le programme Adler de cette même compagnie. Au programme de son récital à la SAVM, des mélodies de Fauré, Liszt, Strauss et Tosti. Le chanteur sera accompagné au piano par Ronny Michael Greenberg. Le 26 janvier, à 15 h, à la salle de concert du Conservatoire de Montréal. www.artvocal.ca

Le Chœur classique de Montréal dans la Missa Solemnis

Sous la direction de Louis Lavigueur, le Chœur classique de Montréal présente la Missa Solemnis de Beethoven. « Ma meilleure œuvre, mon plus grand ouvrage », disait le compositeur, né il y a bientôt 250 ans. Aux 85 choristes que compte le Chœur classique s’ajouteront l’Ensemble Sinfonia de Montréal et quatre solistes, dont le savoir-faire sera mis à rude épreuve dans cette œuvre imposante : Stéphanie Lessard, soprano, Geneviève Lévesque, mezzo-soprano, Rocco Rupolo, ténor, et Scott Brooks, basse. Le 1er février à 19 h 30, à la Maison symphonique. www.choeurclassiquedemontreal.qc.ca

BEETHOVEN À L’HONNEUR CHEZ ARTE MUSICA

Pour souligner le 250e anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven, Arte Musica présente plus de 25 concerts célébrant la musique de cet illustre compositeur. L’année débute en musique de chambre avec l’intégrale des quatuors à cordes. Quatre ensembles se partageront les 16 quatuors à la salle Bourgie : Danish String Quartet (30 janvier), Quatuor Brentano (31 janvier et 1er février), Quatuor Escher (1er et 2 février) et Quatuor Rolston (2 février). www.sallebourgie.ca

Titanic Live à Montréal

Écrit et réalisé par James Cameron en 1998, le film Titanic est devenu culte grâce notamment aux prestations de Leonardo DiCaprio et de Kate Winslet dans les rôles principaux. En février prochain aura lieu la première montréalaise de Titanic Live, nouvelle suite musicale extraite du film. La partition épique de James Horner, qui lui a valu un Oscar, prendra vie sous la baguette du chef John Jesensky, qui dirigera les musiciens de l’Orchestre FILMharmonic, les Petits Chanteurs du Mont-Royal ainsi que des musiciens celtiques. Au total, 130 musiciens seront sur scène. Le film original sera présenté en HD sur écran géant, dans la version originale anglaise avec surtitres français. Les 8 et 9 février 2020, à 19 h 30 et 14 h respectivement, à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des arts. www.titanic-live.com

La Scena Musicale - Coffret Découverte
Partager:

A propos de l'auteur

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.